Notre histoire

L’Internet Society a été créée en 1992 par Vint Cerf, Bob Kahn et d’autres pionniers qui ont mené le développement technique de l’Internet.

Parmi nos dirigeants et nos membres figurent de nombreux pionniers, innovateurs et champions techniques de l’Internet, tous concentrés sur notre vision de l’Internet pour tous. Explorez certaines des dates importantes de l’Internet Society.

20 juin 1991

Lors de la première conférence INET, Vint Cerf a annoncé la fondation de l’Internet Society, sur la base d’un document signé par Vint Cerf, Bob Kahn et Lyman Chapin. Vint Cerf a également annoncé que les conférences INET seraient désormais menées sous les auspices de l’Internet Society et deviendraient le forum des réunions annuelles de l’Internet Society.

1 octobre 1991


Jon Postel parvient à devancer Stephen Wolff dans une course pour rédiger le premier chèque de 70 dollars pour les cotisations à l’Internet Society, recevant le numéro de membre 1314159 (un, suivi des six premiers chiffres de π) et devenant le premier membre individuel de l’Internet Society.

1 janvier 1992

Formation officielle de l’Internet Society avec Vint Cerf comme président du conseil d’administration.


15 juin 1992

La première réunion du conseil d’administration, du conseil et des membres de l’Internet Society a lieu lors de l’événement INET’92 à Kobe, au Japon.


18-19 juin 1992

Le conseil d’administration de l’Internet Society vote « l’acceptation d’une recommandation du conseil d’administration des activités Internet visant à intégrer l’IAB et toutes ses activités à l’Internet Society », selon laquelle « l’IAB servira de groupe consultatif technique de l’ISOC, sous le nouveau nom de « Internet Architecture Board ». L’IETF [Internet Engineering Task Force] poursuivra l’établissement de normes et d’autres activités d’ingénierie sous ce nouvel ensemble, et l’IRTF [Internet Research Task Force] continuera de s’occuper des questions de recherche importantes pour l’Internet ».

10 décembre 1992

L’Internet Society dépose ses articles d’incorporation en tant que société à but non lucratif 501(c)(3) à Washington, DC.

Août 1993

L’Internet Society organise le premier atelier pour les pays en développement, lançant un effort de huit ans qui a permis à plus de 1 300 personnes dans 94 pays de recevoir une formation pratique sur la connectivité et la création de réseaux.


1 août 1994

En janvier 1994, avec la résolution 1994-13, le conseil d’administration de l’Internet Society établit les principes de création des chapitres. En août, le premier chapitre de l’Internet Society est fondé au Japon par, entre autres, Toru Takahashi, qui a contribué à introduire l’Internet au Japon et à le promouvoir dans toute l’Asie dans les années 1990.

1 octobre 1994

Le chapitre Internet Society US de Washington, DC, devient le deuxième chapitre, et le premier en Amérique du Nord.

1 janvier 1995

Lawrence Landweber succède à Vint Cerf en tant que président de l’Internet Society.

1 janvier 1995

L’Internet Society lance son magazine bimestriel en quadrichromie, OnTheInternet, en 1995.

Janvier 1995

Le chapitre argentin de l’Internet Society devient le premier chapitre d’Amérique du Sud.

Avril 1995

Le chapitre norvégien de l’Internet Society devient le premier chapitre en Europe.

Avril 1996

Le chapitre marocain de l’Internet Society devient le premier chapitre en Afrique.

Janvier 1996

Donald Heath devient président et directeur général de l’Internet Society.


1998

L’administration nationale américaine des télécommunications et de l’information (NTIA) propose des changements et des améliorations aux systèmes de noms de domaine (DNS). L’Internet Society et l’IAB sont fortement impliqués dans l’effort de la NTIA qui a finalement conduit à la création de l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN), un organisme à but non lucratif et multipartite.

Décembre 1998

Après le décès de Jon Postel, l’Internet Society crée le prix Jonathan B. Postel pour honorer une personne ou une organisation ayant apporté une contribution exceptionnelle au service de la communauté Internet.

Septembre 2001

Lynn St. Amour est nommée présidente et directrice générale de l’Internet Society.


14 octobre 2002

L’ICANN annonce que la candidature de l’Internet Society pour gérer le registre du domaine .ORG a été retenue. L’acquisition du domaine .ORG marque un tournant dans l’histoire de l’Internet Society. Elle place l’organisation sur une base financière beaucoup plus solide, permettant un soutien accru pour les programmes et obligations de longue date, et pour le développement de nouvelles initiatives en accord avec ses valeurs fondamentales.

1 janvier 2003

La nouvelle filiale de l’Internet Society créée le 7 octobre 2002, Public Interest Registry (PIR), prend en charge l’exploitation du domaine .ORG.

Janvier 2003

L’Internet Society modifie son modèle de gouvernance : alors que tous les membres du conseil d’administration étaient élus par des personnes, les membres du conseil d’administration sont élus ou nommés par différents groupes, dont l’IETF, les chapitres et les organisations membres.

Avril 2005

Avec la création de l’activité de soutien administratif de l’IETF (IASA) dans le RFC 4071, l’IETF rejoint officiellement l’IAB pour devenir une activité organisée par l’Internet Society.

Juin 2006

L’Internet Society pilote le programme Fellowship to the Internet Engineering Task Force, qui est officialisé en 2007, comme un moyen d’identifier et d’encourager les futurs leaders potentiels des économies émergentes et en développement et de fournir une opportunité de mise en réseau avec des personnes du monde entier ayant des intérêts techniques similaires.

30 octobre 2006

Les Nations unies créent le premier Forum sur la gouvernance de l’Internet (FGI) afin de poursuivre le travail du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI) et de réunir les parties prenantes des gouvernements, de l’industrie et de la société civile sur un pied d’égalité afin de discuter des observations relatives à la gouvernance de l’Internet. L’Internet Society y participe activement et lance le programme Ambassadeurs IGF pour impliquer les plus jeunes membres dans la gouvernance de l’Internet. En 2019, l’Internet Society combine ce programme et le programme [email protected] dans le programme permanent des jeunes ambassadeurs de l’IGF.

2008

L’Internet Society signe des protocoles d’accord avec l’Organisation de l’unité africaine (alias Union africaine) et la Commission interaméricaine des télécommunications de l’Organisation des États américains (CITEL) pour s’attaquer aux problèmes émergents sur l’Internet et coopérer à des projets communs en Afrique et en Amérique latine.

15 janvier 2009

L’Internet Technical Advisor Committee (ITAC), soutenu par l’Internet Society, est officiellement reconnu par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour « rassembler, dans une approche de réseau décentralisé, les conseils et l’expertise d’organisations à vocation technique pour la formulation de politiques pour l’économie de l’Internet… afin de contribuer de manière constructive aux politiques liées à l’Internet élaborées au sein de l’OCDE ».

6 octobre 2009

L’Internet Society lance le programme Next Generation Leaders (NGL) qui offre à la prochaine génération de leaders de l’Internet dans le monde une occasion unique de développer leurs compétences et d’accélérer leur carrière.

Juillet 2010

L’Internet Society se voit accorder le statut consultatif par le Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC), ce qui l’autorise à participer aux conférences et réunions préparatoires des Nations unies.

Septembre 2010

L’Internet Society obtient le statut d’observateur permanent auprès de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

Juillet 2011

Le premier prix de la recherche appliquée en réseau (ANRP) est décerné lors de la réunion 81 de l’IETF. Il récompense les meilleures idées nouvelles dans le domaine des réseaux et est soutenu par l’Internet Society, en coordination avec l’Internet Research Task Force (IRTF).

Décembre 2011

L’Internet Society lance le programme Deploy360 pour servir de passerelle entre le processus de normalisation de l’IETF et l’adoption de ces normes par la communauté opérationnelle mondiale pour des technologies telles que IPv6, DNSSEC, et Routing Resiliency and Security.

2012

L’Internet Society lance le programme des décideurs de l’IETF en réponse au manque de connaissances identifié parmi les décideurs politiques sur la technologie de l’Internet.

23 avril 2012

Lors de la célébration de son 20e anniversaire, l’Internet Society crée l’Internet Hall of Fame (IHOF) pour identifier, reconnaître et célébrer les personnes qui ont alimenté le développement de l’Internet et l’ont utilisé pour transformer la vie des personnes à travers le monde.

1 mai 2012

L’Internet Society obtient le statut d’associé de la Télécommunauté Asie-Pacifique (APT), une organisation intergouvernementale fondée par une initiative conjointe de la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) et de l’Union internationale des télécommunications (UIT).

6 juin 2012

Après le succès de la Journée mondiale de l’IPv6 en 2011, l’Internet Society organise le Lancement mondial de l’IPv6, au cours duquel des entreprises du monde entier activent définitivement l’IPv6 pour leurs sites Web et leurs services.

2013

Le premier cours en ligne « Shaping the Internet – History and Futures » est lancé sur Inforum, la toute première plateforme d’apprentissage en ligne de l’Internet Society. Entre 2013 et 2020, l’Internet Society a formé plus de 100 000 apprenants dans le monde entier.

19 décembre 2013

Kathryn C. Brown devient présidente et directrice générale de l’Internet Society.


6 février 2014

L’Union africaine choisit l’Internet Society pour organiser 60 ateliers dans 30 pays sur les points d’échange Internet (IXP) dans le cadre du projet AXIS (African Internet Exchange System).

3 novembre 2014

L’Union internationale des télécommunications, la GSMA et l’Internet Society annoncent qu’elles unissent leurs forces pour utiliser les technologies de l’information et de la communication dans la lutte contre le virus Ebola.

15 novembre 2014

À la lumière des révélations de Snowden sur la surveillance omniprésente de l’infrastructure de l’Internet, le conseil d’administration de l’Internet Society a fortement soutenu la déclaration de l’Internet Architecture Board (IAB) selon laquelle le cryptage devrait être la norme pour le trafic Internet.

11 février 2015

L’Internet Society s’associe à la Caribbean Association of National Telecommunication Organizations (CANTO) pour promouvoir le développement de l’Internet et les programmes éducatifs dans la région des Caraïbes.

7-8 juillet 2015

L’Internet Society organise la première réunion virtuelle de l’ensemble de notre communauté, InterCommunity, pour célébrer la capacité de l’Internet à dépasser les frontières et à rassembler les gens.

9 juillet 2015

L’Internet Society lance le programme de subventions « Beyond the Net » pour soutenir les idées innovantes qui favorisent un Internet ouvert et mondial pour tous.

30 septembre 2016

Après de nombreuses années de travail, la transition de la gestion de l’IANA marque la migration réussie de la gestion du DNS du gouvernement américain vers la communauté Internet au sens large par le biais de l’ICANN.

5 avril 2017

L’Online Trust Alliance (OTA) et l’Internet Society combinent leurs ressources, étendant ainsi la portée et l’impact de l’Internet Society à un groupe plus large de parties prenantes et de membres de l’industrie. En vertu de l’accord, l’OTA opère au sein de l’Internet Society, et les membres deviennent automatiquement membres de l’Internet Society.

Septembre 2017

L’Internet Society célèbre sa 25e année de plaidoyer pour un Internet ouvert, fiable et disponible pour tous, partout.

1 septembre 2018

Andrew Sullivan devient président et directeur général de l’Internet Society.


25 septembre 2018

Facebook et l’Internet Society s’associent pour étendre la connexion Internet à travers l’Afrique.

Février 2019

L’Internet Society lance la Fondation de l’Internet Society, qui marque la prochaine étape de ses programmes d’octroi de subventions. Elle ouvre également de nouvelles opportunités pour des initiatives étroitement liées à la vision selon laquelle l’Internet est pour tout le monde.

1 juillet 2019

L’Internet Society nomme Sarah Armstrong au poste de directrice exécutive de la Fondation de l’Internet Society.

13 novembre 2019

Ethos Capital annonce son intention d’acquérir le Public Interest Registry (PIR) de l’Internet Society.


30 avril 2020

L’ICANN ne consent pas à la transition pour vendre le PIR à Ethos Capital et le PIR reste la filiale de l’Internet Society.

23 juillet 2020

L’AFRINIC et l’Internet Society lancent une nouvelle collaboration pour mesurer la résilience de l’Internet en Afrique.

9 septembre 2020

L’Internet Society lance l’Internet Impact Assessment Toolkit, la toute première boîte à outils d’évaluation réglementaire qui définit les propriétés critiques nécessaires pour protéger et améliorer l’avenir de l’Internet.

30 novembre 2020

L’Internet Society et l’IETF annoncent un nouvel accord stratégique à long terme en vertu duquel l’Internet Society apportera un soutien financier continu à l’IETF sur une période de six ans. L’accord établit également un nouveau programme d’appariement des donateurs pour soutenir les efforts de collecte de fonds à venir de l’IETF LLC pour la dotation de l’IETF.

Décembre 2020

L’Internet Society lance la plateforme Internet Society Pulse pour aider tout le monde à avoir un aperçu plus profond, basé sur des données, de la santé, de la disponibilité et de l’évolution de l’Internet.

19 janvier 2021

L’Internet Society s’associe à Truist, une grande banque américaine, pour fournir une subvention d’un million de dollars US afin d’étendre l’accès à l’Internet dans les communautés mal desservies du sud-est des États-Unis.