Faire un don
Les tribus américaines ont jusqu’au 3 août pour déposer leur candidature afin que leurs communautés puissent avoir accès à Internet Thumbnail
‹ Retour
Réseaux Communautaires 21 juillet 2020

Les tribus américaines ont jusqu’au 3 août pour déposer leur candidature afin que leurs communautés puissent avoir accès à Internet

Découvrez comment la tribu Makah a lancé un réseau d’urgence sur le spectre EBS lors de la pandémie de COVID-19.

La tribu Makah vit depuis des temps immémoriaux autour de Neah Bay, à l’extrémité nord-ouest de ce qui est aujourd’hui l’État de Washington. Cette région offre un paysage époustouflant de forêt tropicale dense et de collines escarpées, loin de tout grand centre urbain.

Mais toute cette beauté, ces collines, ces forêts et donc l’éloignement, rendent l’accès à l’Internet haut débit de qualité – et même aux services de téléphonie mobile et de radio – difficile pour la communauté.

Dans certaines régions, le service cellulaire était si médiocre qu’il n’était disponible qu’à certains endroits : un membre de la communauté devait sortir et se tenir à côté d’un buisson de rhododendrons pour passer un appel ou envoyer un texte. Si Facebook est le principal moyen de rester connecté, nombreux sont ceux qui ne pouvaient pas y accéder. La clinique locale éprouvait des difficultés à utiliser les dossiers électroniques – il fallait parfois plus de 40 minutes pour accéder au système. Même les services d’urgence, comme la police et les pompiers, étaient dans l’impossibilité de se fier au système de répartition qui nécessitait une connexion Internet pour fonctionner.

Et puis le coronavirus a fait son apparition dans le monde entier. Les Makah ont fermé la réserve aux étrangers pour protéger la communauté. Et les problèmes de connectivité sont devenus encore plus problématiques. En effet, les élèves n’arrivaient pas à se connecter à Internet pour faire leurs devoirs. Les professionnels de la santé ne pouvaient pas fournir de consultations ou de conseils en ligne. Les personnes confinées à leur domicile en vertu de protocoles d’éloignement physique ne parvenaient pas à communiquer les unes avec les autres. Comme dans beaucoup d’autres communautés dans le monde, le manque d’accès à Internet était une urgence absolue.

La tribu Makah a trouvé une solution, presque du jour au lendemain.

Le service éducatif à haut débit, ou EBS, est une bande de spectre (un espace permettant de transmettre des informations par ondes radio). Aux États-Unis, l’EBS a été longtemps réservé à des fins qui servent le bien public, principalement l’éducation. Il a toujours été sous-utilisé et récemment, la Commission fédérale des communications (FCC) a annoncé son intention de supprimer les exigences en matière d’éducation et de vendre le spectre aux enchères au plus offrant.

Mais avant de le vendre, la FCC a accepté d’établir une fenêtre pendant laquelle les communautés tribales rurales seront en mesure d’obtenir des licences pour le spectre EBS non assigné sur leur territoire. Cela permet à certaines des régions les plus mal desservies d’obtenir la bande de fréquences nécessaire pour développer leurs propres réseaux Internet, devenir fournisseurs d’accès à Internet, louer le spectre à d’autres fournisseurs d’accès ou l’utiliser comme levier dans les négociations.

L’EBS est particulièrement adapté aux régions reculées, nécessitant moins de tours et une infrastructure moins importante pour atteindre les endroits difficiles à connecter.

La fenêtre prioritaire tribale expire le 3 août 2020, après quoi le spectre restant sera vendu, probablement à de grandes entreprises de télécommunications.

La tribu Makah s’est associée à MuralNet. En quelques jours, la communauté a réuni l’équipement – d’une valeur d’environ 5 000 dollars – nécessaire pour lancer son propre réseau sur EBS. Ils ont demandé une autorisation temporaire spéciale (STA) à la FCC, qui leur permettrait de commencer à utiliser le spectre immédiatement et pourrait être étendue plus tard à une licence permanente. Cette autorisation a été accordée le 27 mai.

Le 28 mai, Makah avait terminé les tests prouvant la viabilité du réseau et la vitesse qui permettra de fournir l’Internet à haut débit. Il leur donnera également la possibilité d’offrir un service de téléphonie mobile même dans les zones les plus difficiles à connecter de la réserve.

Le réseau permet aux gens de rester connectés pendant la crise COVID-19 et il fournira à l’avenir un Internet à long terme, durable, propriété de la communauté et exploité par celle-ci.

D’autres tribus aux États-Unis peuvent utiliser le spectre EBS pour suivre le même chemin que les Makah. La fenêtre de priorité tribale se fermera bientôt et avec elle, une occasion rare.

Vous souhaitez poser votre candidature ? Découvrez comment !

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Une fenêtre d'opportunité étroite pour la connectivité rurale aux États-Unis
Une fenêtre d'opportunité étroite pour la connectivité rurale aux États-Unis
Réseaux Communautaires23 juillet 2020

Une fenêtre d’opportunité étroite pour la connectivité rurale aux États-Unis

Alors que le COVID-19 continue de mettre en lumière le rôle vital que joue Internet, une étroite fenêtre d'opportunité s'est...

La fenêtre de priorité tribale est prolongée jusqu'au 2 septembre - Cependant, il nous faudra plus de temps pour nous assurer que les communautés tribales ont accès à une bouée de sauvetage essentielle
La fenêtre de priorité tribale est prolongée jusqu'au 2 septembre - Cependant, il nous faudra plus de temps pour nous assurer que les communautés tribales ont accès à une bouée de sauvetage essentielle
Réseaux Communautaires31 juillet 2020

La fenêtre de priorité tribale est prolongée jusqu’au 2 septembre – Cependant, il nous faudra plus de temps pour nous assurer que les communautés tribales ont accès à une bouée de sauvetage essentielle

Alors que les communautés indigènes des États-Unis sont confrontées à l'un des taux de mortalité de COVID-19 les plus élevés...

Les mesures prises dans le cadre du COVID-19 doivent inclure un financement massif de l'accès à l'internet par fibre optique
Les mesures prises dans le cadre du COVID-19 doivent inclure un financement massif de l'accès à l'internet par fibre optique
Développer l'Internet2 juin 2020

Les mesures prises dans le cadre du COVID-19 doivent inclure un financement massif de l’accès à l’internet par fibre optique

À présent, nous sommes nombreux à nous rendre compte que l'accès à des choses fondamentales comme l'interaction sociale, les soins...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde