Faire un don
La fenêtre de priorité tribale est prolongée jusqu’au 2 septembre – Cependant, il nous faudra plus de temps pour nous assurer que les communautés tribales ont accès à une bouée de sauvetage essentielle Thumbnail
‹ Retour
Réseaux Communautaires 31 juillet 2020

La fenêtre de priorité tribale est prolongée jusqu’au 2 septembre – Cependant, il nous faudra plus de temps pour nous assurer que les communautés tribales ont accès à une bouée de sauvetage essentielle

Katie Jordan
Par Katie JordanSenior Policy Advisor
Sara Young
Sara YoungNorth American Access Intern

Alors que les communautés indigènes des États-Unis sont confrontées à l’un des taux de mortalité de COVID-19 les plus élevés du pays, elles se sont également lancées dans une course contre la montre pour profiter d’une occasion unique d’accéder à leur propre réseau à haut débit et de le gérer.

La fenêtre de priorité tribale est une occasion sans précédent pour les tribus américaines éligibles de demander des licences de spectre de 2,5 GHz avant la mise aux enchères fédérale. Destiné aux communautés numériquement les plus défavorisées des États-Unis – où seule la moitié des foyers ont accès au haut débit-, cette fenêtre est destinée à permettre aux tribus des zones rurales d’accéder à l’internet et de développer des services en vue de réduire la fracture numérique. Le processus de candidature a posé des défis importants aux tribus qui souffrent déjà d’une mauvaise connectivité. Le format numérique, associé aux réalités de la pandémie de COVID-19, a entravé leur capacité à déposer leurs candidatures dans les délais impartis.

En raison des obstacles insurmontables posés par la pandémie, les tribus et près de 100 organisations ont demandé à la Commission fédérale des communications (FCC) et au Congrès de prolonger de 180 jours la fenêtre de priorité tribale.

En réponse, la FCC leur a accordé seulement 30 jours supplémentaires pour déposer leurs candidatures. Dans son ordonnance, la FCC indique que cette prolongation est due aux défis inhabituels que présente la pandémie. Toutefois, la pandémie devrait s’aggraver au cours du mois prochain, et non s’améliorer.

Cette prolongation accorde seulement un délai supplémentaire à la partie des tribus déjà impliquées dans le processus pour finaliser leurs demandes. Ce délai est loin d’être suffisant pour favoriser la diffusion de l’information et encourager le dépôt des candidatures. La propagation des infections par COVID-19 n’a pas ralenti, et les tribus continuent de lutter contre les taux élevés d’infection et de mortalité. Celles qui n’ont pas encore tiré parti de la Fenêtre de priorité tribale continueront à rencontrer de nombreux obstacles pour rassembler toute la documentation nécessaire, adopter des résolutions tribales, engager leur communauté et présenter leur candidature dans la nouvelle fenêtre de 30 jours.

Comme l’écrit Public Knowledge dans une récente déclaration, l’ordonnance de la FCC cite les commentaires de T-Mobile qui suggèrent qu’une prolongation est nécessaire. T-Mobile a demandé toutefois une prolongation de 90 jours. Même les critiques de la Fenêtre ont reconnu qu’une prolongation de 30 jours est insuffisante pour permettre aux tribus de profiter de cette opportunité sans précédent de disposer d’un accès au haut débit dont elles ont un besoin urgent.

Tant d’aspects fondamentaux de la vie des tribus dépendent directement et instantanément de la capacité de leurs communautés à demander des concessions de spectre dans le cadre de la Fenêtre de priorité tribale. L’initiative permettra aux tribus de connecter leurs foyers, leurs lieux de travail, leurs hôpitaux et leurs écoles. Actuellement, l’éducation et l’avenir des étudiants des tribus dépendent d’une connectivité fiable, tout comme la fonctionnalité des services de télésanté qui sauvent des vies. Cet accès au haut débit et sa gestion sont des éléments essentiels pour l’avenir de la vie des tribus. Les communautés tribales attendent depuis très longtemps déjà de pouvoir accéder à ce qui est aujourd’hui une ressource publique vitale et incontestable.

En accordant aux tribus un délai de seulement 30 jours pour déposer leur candidature dans le cadre de la Fenêtre de priorité tribale, les tribus qui n’ont pas encore entamé ces démarches auront du mal à se connecter et – dans un monde dominé par la COVID-19 – à assurer les fonctions essentielles de la vie quotidienne.

Au sein de l’Internet Society, nous pensons que l’Internet est pour tout le monde. En travaillant aux côtés des communautés tribales ces dernières semaines, nous avons pu faire passer le mot en collaboration avec nos partenaires à une bonne partie des 574 tribus reconnues par le gouvernement fédéral – dont plus de 100 ont déposé des candidatures avec succès. Nous poursuivrons notre engagement à rendre l’Internet accessible à tous en faisant pression pour que les tribus y aient accès, et en dotant les communautés de solutions de mise en réseau adaptées à leurs besoins.

Pour plus d’informations sur la Fenêtre de Priorité Tribale et sur les modalités de candidature, visitez notre site :https://www.internetsociety.org/indigenet/tribal-priority-window/

Et pour participer à ces importantes consultations, en savoir plus sur la façon d’utiliser la licence si elle vous est accordée et établir des relations avec d’autres défenseurs des droits indigènes et des réseaux communautaires, rejoignez-nous au Sommet sur la connectivité des populations indigènes du 5 au 9 octobre ou participez à une formation préalable au Sommet. Pour en savoir plus, cliquez ici : https://www.internetsociety.org/events/indigenous-connectivity-summit/2020/


Crédit image : © 2019 Elyse Butler. La photo est tirée d’un programme de formation au réseau communautaire organisé avec la nation d’Hawaii dans le cadre du Sommet sur la connectivité des populations indigènes de 2019, qui a conduit à la création du premier réseau communautaire d’Hawaii à Pu’uhonua o Waimānalo.

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Une fenêtre d'opportunité étroite pour la connectivité rurale aux États-Unis
Une fenêtre d'opportunité étroite pour la connectivité rurale aux États-Unis
Réseaux Communautaires23 juillet 2020

Une fenêtre d’opportunité étroite pour la connectivité rurale aux États-Unis

Alors que le COVID-19 continue de mettre en lumière le rôle vital que joue Internet, une étroite fenêtre d'opportunité s'est...

Les tribus américaines ont jusqu'au 3 août pour déposer leur candidature afin que leurs communautés puissent avoir accès à Internet
Les tribus américaines ont jusqu'au 3 août pour déposer leur candidature afin que leurs communautés puissent avoir accès à Internet
Réseaux Communautaires21 juillet 2020

Les tribus américaines ont jusqu’au 3 août pour déposer leur candidature afin que leurs communautés puissent avoir accès à Internet

Découvrez comment la tribu Makah a lancé un réseau d'urgence sur le spectre EBS lors de la pandémie de COVID-19....

Pour les populations indigènes ravagées par le COVID-19, l'accès au haut débit est une question de vie ou de mort
Pour les populations indigènes ravagées par le COVID-19, l'accès au haut débit est une question de vie ou de mort
Développer l'Internet15 mai 2020

Pour les populations indigènes ravagées par le COVID-19, l’accès au haut débit est une question de vie ou de mort

Cet éditorial a été publié à l'origine dans Arizona Central. Si quelqu'un doutait de l'importance de l'Internet avant la pandémie...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde