Donate
‹ Back
Connecter le monde 30 octobre 2019

Le Sommet cherche à connecter les communautés d’Afrique à l’Internet mondial

Dodoma, Tanzanie – 30 octobre 2019 – L’Internet Society et l’Association for Progressive Communications (APC), en partenariat avec l’Université de Dodoma, ont annoncé aujourd’hui que le quatrième Sommet annuel des réseaux communautaires se tiendra à Dodoma, Tanzanie, du 28 octobre au 2 novembre 2019.

Les réseaux communautaires sont des réseaux de télécommunications « à faire soi-même » développés par les communautés locales et constituent un moyen d’assurer la connectivité aux zones urbaines, éloignées et rurales, mal desservies où les fournisseurs de services commerciaux peuvent ne pas la trouver viable.

En Tanzanie, on compte quelque 43,7 millions d’abonnements à la téléphonie vocale et seulement 23,1 millions d’utilisateurs d’Internet. Cet écart se reflète également dans l’accès à Internet dans les zones rurales et urbaines, 86 % des habitants des zones rurales n’étant pas connectés, contre 44,6 % dans les zones urbaines.

Pour aider à répondre au besoin croissant de communication et d’accès au haut débit dans les zones rurales, l’Université de Dodoma et le chapitre tanzanien de l’Internet Society (ISOC) ont collaboré à la création d’un réseau communautaire afin de favoriser l’accès Internet à Kondoa, une zone rurale et mal desservie de la région de Dodoma, en Tanzanie. Le réseau relie les établissements d’enseignement de Kondoa et fournit un accès Internet rapide aux membres de la communauté autour des établissements hôtes.

« Internet a changé la donne dans les écoles de Kondoa. Les enseignants ont accès à des ressources d’enseignement et d’apprentissage, ce qui a amélioré les performances des élèves », explique Jabhera Matogoro, maître de conférences adjoint et doctorant de l’Université de Dodoma. « Le réseau communautaire de Kondoa, qui relie trois écoles et plus de 2 000 élèves, a permis à l’apprentissage de faire un bond énorme en avant », ajoute-t-il.

Les réseaux communautaires sont construits et exploités par les communautés elles-mêmes. « Afin d’être résilients et d’atteindre la durabilité, les membres du réseau communautaire jouent un rôle essentiel dans le développement de l’infrastructure dudit réseau. Nous proposons une formation originale et le savoir-faire nécessaire, mais en fin de compte, c’est aux communautés de gérer le réseau elles-mêmes », explique Michuki Mwangi, directeur principal du développement pour l’Afrique de l’Internet Society.

Le quatrième Sommet annuel vise à promouvoir la création et la croissance des réseaux communautaires, à accroître la collaboration entre les exploitants de réseaux communautaires de la région et à leur donner l’occasion de collaborer avec d’autres intervenants, notamment les fournisseurs de contenu, les organismes de réglementation et les décideurs. Les sommets précédents se sont tenus en Afrique du Sud et au Kenya.

L’accès aux licences et au spectre est essentiel au succès des réseaux communautaires. Les décideurs et les organismes de réglementation jouent un rôle clé pour garantir des approches novatrices en matière de mise à disposition du spectre. L’Université de Dodoma a obtenu du régulateur local une autorisation de deux ans pour utiliser le spectre TV UHF à Kondoa. Les résultats du projet pilote ont indiqué que l’espace inutilisé par la télévision est la solution de prédilection en matière de connexion de la population rurale de Tanzanie laissée sans connexion.

« Les réseaux communautaires du continent sont florissants en dépit d’environnements politiques et réglementaires habilitants, d’événements comme celui-ci et d’innovations telles que celles utilisées par le réseau communautaire de Kondoa devraient amener les régulateurs et les décideurs politiques à repenser la manière dont ils soutiennent ce type de modèles de connectivité dans leurs cadres nationaux », ajoute Carlos Rey Moreno, coordinateur des politiques et réglementations d’accès local de l’Association for Progressive Communications.

###

À propos de l’Internet Society
Fondée par des pionniers de l’Internet, l’Internet Society (ISOC) est une organisation à but non lucratif qui se consacre au développement, à l’évolution et à l’utilisation ouverts de l’Internet. Par l’intermédiaire d’une communauté mondiale de chapitres et de membres, l’Internet Society collabore avec un large éventail de groupes pour promouvoir les technologies qui assurent la sécurité et la sûreté de l’Internet, et plaide en faveur de politiques qui permettent un accès universel. L’Internet Society est également le siège organisationnel de l’Internet Engineering Task Force (IETF).

À propos de l’Association for Progressive Communications
La mission de l’APC est d’habiliter et de soutenir les organisations, les mouvements sociaux et les individus lors de et par l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour construire des communautés et des initiatives stratégiques dans le but d’apporter des contributions significatives au développement humain équitable, à la justice sociale, aux processus politiques participatifs et à la durabilité environnementale.

À propos de l’Université de Dodoma (UDOM)
La mission de l’UDOM est d’« offrir une éducation complète, qui tient compte de la parité entre les sexes et de qualité à un large segment de la population par l’enseignement, la recherche et les services publics dans les domaines de l’éducation, de la santé et des sciences connexes, des sciences naturelles, des sciences de la terre, des technologies de l’information et de la communication, des affaires, des sciences humaines et sociales ».

Contacts avec les médias :

Allesandra de Santillana
Internet Society
desantillana@isoc.org

Carlos Rey Moreno
Association for Progressive Communications
carlos@apc.org

Beatrice Mtenga
Université de Dodoma
bebamte@hotmail.com

‹ Back

Related resources

Internet sûr et fiable est essentiel pour le progrès de l'économie africaine
Economie23 novembre 2017

Internet sûr et fiable est essentiel pour le progrès de l’économie africaine

Un nouveau rapport de l'Internet Society souligne comment l'Afrique peut tirer plus de profit de l'économie d'Internet   Addis Abeba,...

Remise du prix Jonathan B. Postel à Alain Aina
Qui sommes nous20 novembre 2019

Remise du prix Jonathan B. Postel à Alain Aina

Le prix honore le leader qui a permis que de nombreuses personnes à travers l'Afrique et au-delà aient accès à...

Un nouveau point d'échange Internet en République Démocratique du Congo apportera un accès plus fiable et plus rapide à l’Internet dans la région
Connecter le monde6 novembre 2019

Un nouveau point d’échange Internet en République Démocratique du Congo apportera un accès plus fiable et plus rapide à l’Internet dans la région

L'Internet Society et l'Internet Service Providers Association (ISPA) de République démocratique du Congo (RDC) ont annoncé le lancement d'un point d'échange Internet (IXP) à Lubumbashi, qui permettra de proposer un accès plus rapide et plus fiable à l’Internet.

Join the conversation with Internet Society members around the world