Le projet de loi britannique sur la sécurité en ligne risque d’affaiblir le cryptage et de mettre les internautes britanniques en danger Thumbnail
‹ Retour
Cryptage 19 janvier 2022

Le projet de loi britannique sur la sécurité en ligne risque d’affaiblir le cryptage et de mettre les internautes britanniques en danger

Callum Voge
Par Callum VogeSenior Government Affairs and Advocacy Advisor - Europe

L’Internet Society se joint au chapitre anglais du Royaume-Uni pour demander une nouvelle rédaction du projet de loi britannique sur la sécurité en ligne afin de protéger le cryptage fort et de reconnaître son rôle vital dans la protection des utilisateurs en ligne.

Bien qu’il prétende vouloir protéger les utilisateurs en ligne, le récent projet de loi menace d’évincer le cryptage fort du marché et de mettre les utilisateurs britanniques d’Internet plus en danger que jamais.

Le projet de loi sur la sécurité en ligne obligera les fournisseurs de services à affaiblir ou à supprimer le cryptage pour répondre aux nouvelles exigences d’identification et de suppression des contenus. Une note d’information sur l’impact de l’Internet récemment publiée, co-rédigée par l’Internet Society et le UK England Chapter, identifie comment, en affaiblissant le cryptage, le projet de loi sapera les éléments essentiels qui font de l’Internet une ressource ouverte, mondialement connectée, sécurisée et digne de confiance pour tous.

L’affaiblissement du cryptage prive les utilisateurs britanniques de tous les avantages de l’Internet

Le cryptage aide les utilisateurs d’Internet à préserver la confidentialité et la sécurité de leurs données et communications en ligne. Il joue un rôle essentiel dans la protection des activités numériques quotidiennes, telles que la banque en ligne et les achats, dans la prévention du vol d’informations sensibles lors de violations de données et dans la garantie de la confidentialité des messages privés.

  • Le projet de loi sur la sécurité en ligne va créer un Internet moins sûr. Les entreprises britanniques s’appuient sur le cryptage pour garantir la confidentialité des informations sensibles, tandis que les fonctionnaires, les journalistes et les médecins s’appuient sur le cryptage pour faire leur travail efficacement et en toute sécurité. Les particuliers, notamment ceux issus de groupes vulnérables, utilisent le cryptage pour se protéger de la discrimination.
  • Un chiffrement affaibli pour une industrie peut se répercuter sur d’autres industries lorsqu’une mise en œuvre défectueuse voit les mêmes protocoles utilisés dans tous les secteurs. Si les données ne sont pas sécurisées, le risque d’attaque et de manipulation augmente, exposant les entreprises et les particuliers britanniques à la fraude.
  • L’affaiblissement du cryptage rend l’Internet moins ouvert. La refonte des protocoles de cryptage pour se conformer au projet de loi serait un processus techniquement difficile et coûteux. Si ces coûts supplémentaires peuvent être gérables pour les grandes entreprises technologiques, ils constituent des obstacles financiers importants pour les jeunes entreprises britanniques qui espèrent entrer sur le marché, ce qui nuit à la prospérité à long terme du Royaume-Uni. Le rôle du Royaume-Uni en tant que leader mondial de la technologie peut également être menacé, car les entreprises sont limitées dans la façon dont elles combinent le cryptage avec les nouvelles technologies pour créer des produits innovants.
  • Le projet de loi sur la sécurité en ligne conduira à un Internet moins connecté au niveau mondial. Les fournisseurs de services internationaux qui proposent le cryptage pourraient choisir de quitter le marché britannique pour éviter les charges réglementaires et les amendes. La sortie du marché aurait pour effet d’isoler les utilisateurs d’Internet britanniques des principales plateformes de production et d’échange de connaissances au niveau mondial.
  • L’affaiblissement du cryptage rend l’Internet moins digne de confiance. Les utilisateurs attendent du cryptage qu’il garantisse la confidentialité et l’anonymat de leurs données, mais les utilisateurs d’un cryptage affaibli pourraient constater que leurs attentes ne sont pas satisfaites, ce qui réduirait leur confiance dans la technologie et l’Internet dans son ensemble. De même, toute réglementation qui propose la suppression de contenus d’utilisateurs doit se faire par le biais d’un processus solide, avec une transparence et une responsabilité totales. Sinon, un manque de clarté alimenterait la méfiance à l’égard d’Internet et des informations qui y sont transférées.

Les portes dérobées de cryptage ne fonctionnent pas

Certains responsables politiques britanniques ont indiqué que les portes dérobées de cryptage étaient un moyen d’utiliser le cryptage tout en créant un mécanisme permettant aux forces de l’ordre d’accéder aux messages privés. Les portes dérobées de cryptage fonctionnent en créant une clé que les autorités gouvernementales peuvent utiliser pour décrypter les messages et les données envoyés entre individus.

Toutefois, les experts techniques s’accordent à dire qu’il n’existe aucun moyen d’accorder à certains tiers seulement l’accès aux communications privées des utilisateurs et pas à d’autres. Créer une porte dérobée pour l’accès des forces de l’ordre crée également une vulnérabilité intentionnelle que les criminels et les acteurs étatiques hostiles peuvent exploiter. Les portes dérobées de cryptage ne fonctionnent pas et les décideurs britanniques ne peuvent pas, en toute bonne foi, poursuivre cette approche sans exposer les internautes britanniques à des risques d’attaque et d’abus.

Comment vous pouvez aider

L’Internet Society et l’UK England Chapter demandent au gouvernement de Sa Majesté de reformuler le projet de loi sur la sécurité en ligne afin qu’il soit compatible avec un cryptage fort et abandonne les portes dérobées de cryptage. Il est également impératif que le gouvernement de Sa Majesté procède à une évaluation complète et solide de l’impact sur l’Internet afin que le Parlement soit correctement informé des dommages potentiels de l’affaiblissement du cryptage sur l’Internet.

La meilleure façon d’aider le Parlement à comprendre les dangers de l’affaiblissement du cryptage est de se faire entendret pour expliquer pourquoi c’est important. Veuillez partager largement notre dossier sur l’impact d’Internet et aider les autres à comprendre l’impact que ce projet de loi aura. Les utilisateurs d’Internet et les entreprises britanniques doivent continuer à profiter pleinement des avantages d’Internet sans compromettre leur sécurité. Sans une refonte significative, le projet de loi privera les internautes britanniques des outils nécessaires pour se protéger en ligne.

‹ Retour

Clause de non-responsabilité : Les points de vue exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur et peuvent ou pas refléter la position officielle de l’Internet Society.

Articles associés

Cryptage 9 juin 2021

Faire face à la tentative de contournement du cryptage par l’Europe

Fin 2020, alors que le Portugal se préparait à prendre la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne (UE),...

Cryptage 27 avril 2021

Dystopie numérique : Comment les incitations à la création de portes dérobées au cryptage endommageraient l’Internet pour tout le monde

Un peu plus d’un an après le début de la pandémie de COVID-19, notre dépendance aux communications privées, sûres...

Cryptage 13 avril 2021

Ne créez pas de failles dans notre bouclier de sécurité numérique

Dans quelques jours à peine, l’Union européenne nous privera de la possibilité de donner notre avis sur une initiative...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde