La semaine des nouvelles sur Internet : Starlink prévoit un déploiement à grande échelle Thumbnail
‹ Retour
Technologie 19 avril 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Starlink prévoit un déploiement à grande échelle

Grant Gross
Par Grant GrossTechnology Reporter

Internet depuis l’espace : StarLink, le service Internet par satellite de SpaceX d’Elon Musk, pourrait sortir de sa version bêta vers le milieu de cette année, selon Teslarati. Musk affirme que le service s’améliore rapidement « en termes de disponibilité, de bande passante et de latence ». Starlink devrait être largement disponible plus tard cette année, avec un service également proposé pour les véhicules.

Une interdiction pour toutes les saisons : Pendant ce temps, certains législateurs américains appellent à des interdictions plus larges concernant la technologie chinoise et les exportations vers la Chine, rapporte le South China Morning Post. Deux législateurs républicains ont récemment demandé des restrictions sur les exportations de logiciels de conception de puces vers la Chine. Les deux législateurs ont proposé que tous les fabricants américains d’outils d’automatisation de la conception électronique soient tenus d’obtenir une licence gouvernementale avant d’exporter vers la Chine, afin de limiter la capacité du pays à concevoir des puces avancées.

Pas si ouvert : NPR a publié un article sur le Fonds pour les technologies ouvertes du gouvernement américain, sous l’ancien président Donald Trump, qui pousse à subventionner un logiciel de protection de la vie privée à source fermée appelé Ultrasurf, développé par le groupe religieux Falun Gong. Des personnes ayant des liens étroits avec Falun Gong détiennent The Epoch Times, qui a promu des théories du complot pro-Trump dans ses pages et dans des vidéos mises en ligne. Après l’approbation du financement d’Ultrasurf, quatre personnes ont utilisé le logiciel.

Le Royaume-Uni contre le cryptage : Le gouvernement britannique intensifie sa pression sur Facebook pour que le géant des réseaux sociaux abandonne son projet d’offrir un cryptage de bout en bout sur ses services de messagerie, rapporte CPO Magazine. Le ministère britannique de l’Intérieur prévoit d’appeler à une réglementation accrue du cryptage, affirmant que celui-ci aide les criminels et notamment les prédateurs pédosexuels.

Protégeons le cryptage, protégeons nos données et protégeons-nous les uns les autres.

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Technologie 6 septembre 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Le haut débit par satellite pourrait contourner les blocages d’Internet

Éviter les obstacles : Une nouvelle génération de services à haut débit par satellite pourrait être en mesure de...

Technologie 17 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Les États-Unis subventionnent le haut débit

Petit coup de pouce : Le gouvernement américain accorde une subvention de 50 dollars par mois pour le haut...

Technologie 10 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : De nombreux habitants des États-Unis soutiennent le haut débit communautaire

De la communauté : Un nouveau sondage de Morning Consult révèle que plus de la moitié des résidents américains...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde