La semaine des nouvelles sur Internet : Les législateurs américains veulent démanteler les grandes entreprises technologiques Thumbnail
‹ Retour
Technologie 12 octobre 2020

La semaine des nouvelles sur Internet : Les législateurs américains veulent démanteler les grandes entreprises technologiques

Grant Gross
Par Grant GrossTechnology Reporter

Appel au démantèlement : Un rapport publié par les démocrates sur la commission judiciaire de la Chambre des représentants des États-Unis a accusé Amazon, Apple, Facebook et Google d’abuser de leur pouvoir monopolistique et a appelé à la dissolution effective des quatre sociétés, rapporte le New York Times. Le rapport qualifie les quatre sociétés de « monopoles semblables à ceux que nous avons vus pour la dernière fois à l’époque des barons du pétrole et des chemins de fer ».

L’Inde contre-attaque : Pendant ce temps, Google ferait l’objet d’une enquête antitrust en Inde pour avoir prétendument abusé de la position de son système d’exploitation Android sur le marché de la télévision intelligente, selon l’Economic Times of India. C’est la quatrième grande affaire antitrust à laquelle Google est confronté sur l’énorme marché indien.

Pirates informatiques à louer : Un groupe de pirates mercenaires opère dans tout le Moyen-Orient, prenant notamment pour cibles des diplomates saoudiens, des séparatistes sikhs et des cadres d’entreprises indiennes, rapporte Al Jazeera. La diversité des activités du groupe Bahamut laisse à penser qu’il ne travaille pas pour un seul groupe ou une seule nation, selon les chercheurs.

Prêt pour le décollage : une fois les derniers lancements des satellites Starlink effectués, le service Internet de SpaceX sera pratiquement prêt à l’emploi, déclare le PDG Elon Musk. SpaceX a lancé 60 satellites supplémentaires en orbite basse cette semaine, portant le nombre total de satellites à près de 800, rapporte The Independent. Musk affirme qu’un lancement bêta dans le nord des États-Unis et éventuellement dans le sud du Canada devrait avoir lieu bientôt.

Gare au botnet : Les autorités américaines, italiennes, néerlandaises, françaises, japonaises et néo-zélandaises ont toutes récemment émis des avertissements concernant le réseau de botnets Emotet, selon ZDNet. Le réseau de botnets spammeurs a souvent été lié à la distribution de chevaux de Troie bancaires, mais depuis peu, il diffuse également des spams malveillants et vend l’accès à des ordinateurs infectés à des groupes criminels, notamment des opérateurs de rançongiciels.

Quel sera l’impact de la consolidation sur l’Internet ? Lisez le rapport mondial sur l’Internet de l’Internet Society : Consolidation de l’économie d’Internet

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Technologie 6 septembre 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Le haut débit par satellite pourrait contourner les blocages d’Internet

Éviter les obstacles : Une nouvelle génération de services à haut débit par satellite pourrait être en mesure de...

Technologie 17 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Les États-Unis subventionnent le haut débit

Petit coup de pouce : Le gouvernement américain accorde une subvention de 50 dollars par mois pour le haut...

Technologie 10 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : De nombreux habitants des États-Unis soutiennent le haut débit communautaire

De la communauté : Un nouveau sondage de Morning Consult révèle que plus de la moitié des résidents américains...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde