Kolkata IX : le premier échange Internet communautaire en Inde Thumbnail
‹ Retour
Développer l'infrastructure et les communautés techniques 22 octobre 2020

Kolkata IX : le premier échange Internet communautaire en Inde

Anupam Agrawal
Par Anupam AgrawalGuest AuthorGuest Author

En 2015, le chapitre de l’Internet Society de Kolkata a décidé de créer un point d’échange Internet (IXP). Il venait d’achever l’installation de L-Root Instance, une infrastructure Internet essentielle pour améliorer la sécurité et la résilience du Web.

Il a choisi le modèle IXP spécifiquement parce qu’il travaillait à l’hébergement d’une zone racine de DNS (Domain Name System) faisant autorité pour un domaine de premier niveau (TLD), une autre infrastructure essentielle de l’Internet. Mais ils ne savaient pas par où commencer.

L’équipe a donc évalué les modèles de coûts ainsi que le marché et a organisé un événement de sensibilisation avec la communauté des fournisseurs de services Internet (ISP). Cette initiative a suscité de l’intérêt, mais personne n’a rejoint l’IXP. On s’attendait à ce que les réseaux de distribution de contenu (CDN) lancent l’IXP avant que d’autres ne puissent s’y joindre. Tushar Kanti Bhakta, un membre senior du conseil d’administration du chapitre, a suggéré que le développement de la communauté pourrait aider.

Sans équipement, sans membres et sans CDN, l’équipe a commencé les efforts visant à développer la communauté. Elle a organisé des ateliers où elle a invité les membres potentiels à discuter des extensions de sécurité du système de noms de domaine, du DNS et du Border Gateway Protocol, le protocole de routage pour l’Internet. Chaque atelier a donné à l’équipe la possibilité de lancer l’idée d’une communauté IXP à Kolkata.

Après deux ans de collaboration, CDN Akamai a été le premier à rejoindre l’équipe. En 2017, l’IXP fut lancé suite au don d’un petit commutateur et de bande passante mis à disposition par les fournisseurs d’accès Internet. L’India Internet Foundation (IIFON) s’est portée volontaire pour héberger l’infrastructure physique, puisqu’elle fournissait un foyer neutre à l’IXP. Le chapitre de Kolkata l’a nommé IIFON IX.

Bien que l’IXP soit petit, il a permis la création d’une communauté de passionnés de réseaux travaillant à trouver des solutions aux problèmes qui les concernent.

En 2019, lorsque le chapitre de Kolkata de l’Internet Society a accepté d’accueillir le groupe des opérateurs de réseau d’Asie du Sud (SANOG 34), l’intérêt pour le IXP a considérablement augmenté et de plus en plus de membres l’ont rejoint. Avec un plus grand nombre de membres qu’auparavant, le commutateur était petit pour soutenir la croissance de l’IXP.

En juillet 2020, l’ISOC a soutenu l’IXP en fournissant de nouveaux équipements d’hébergement. Après avoir installé le nouveau matériel, le conseil d’administration, l’organe chargé de gérer l’IXP, a décidé de rebaptiser l’IXP Kolkata IX afin de refléter l’implication de la communauté.

Le trafic de l’IXP est passé de 3 à 8 Go et le nombre nombre d‘appairages de cinq à huit en deux mois. La stratégie du conseil d’administration de l’IXP consiste à développer l’IXP et à augmenter la densité des échanges au niveau de son infrastructure. Il s’efforce de faire venir davantage de pairs.

Récemment, Alliance Broadband, l’un des plus grands ISP de Kolkata, a rejoint l’IXP, augmentant le volume de trafic au point d’échange. « Nous sommes connectés avec tous les principaux IXP du pays. Cependant, nous pensons que le développement communautaire assure la durabilité des opérations commerciales. Kolkata IX nous fournit une plateforme pour y parvenir », déclare Ankan Bhowmick d’Alliance Broadband.

Anand Raje, président de l’ISOC Kolkata, déclare : « Il est important de préserver la neutralité de l’IX en termes de fonctionnement et de gouvernance. Les bases ont été jetées par IIFON, mais il est maintenant détenu et géré par la communauté ».

Les membres tirent parti de Kolkata IX pendant le COVID-19. Pour chacun d’entre eux, le trafic a plus que doublé. Dayal Saha de Speednet Broadband, un autre membre, déclare : « Chez Kolkata IX, nous sommes partenaires et non client. Les économies réalisées grâce au peering nous reviennent directement ».

La communauté IXP est maintenant une réalité. Cette réalité se reflète dans les sentiments de ses membres. « Il existe une plateforme pour résoudre certains problèmes commerciaux avec la concurrence. Jamais je n’aurais pensé participer à un appel commun avec mes concurrents. Au début, je ne croyais pas au projet. C’est quelque chose de nouveau pour moi », déclare Joy Chanda de Bittel Broadband.

Kolkata IX a également permis à la communauté de partager ses contenus locaux entre eux de manière bilatérale. Chandan Singh, de MFT Internet, un fournisseur d’accès Internet et membre de Kolkata IX, déclare : « Les fournisseurs d’accès Internet constituent un pivot pour diffuser l’Inde numérique aux masses. L’accès au modèle ouvert de Kolkata IX permet de partager plus librement le contenu local, ce qui le rend inclusif ».

Ce modèle communautaire suscite également l’intérêt des universitaires désireux d’échanger leurs réseaux éducatifs. S’ils participent à Kolkata IX, les réseaux universitaires seront exemptés de frais. Indrajit De, un universitaire et membre du conseil d’administration de l’ISOC Kolkata, déclare : « Cette décision du conseil d’administration a permis aux étudiants et aux membres de la communauté universitaire de planifier des recherches sur l’ingénierie du trafic. Le manque de données et d’implication a toujours été un frein pour les universitaires qui les empêchait de considérer l’ingénierie du trafic comme un domaine de recherche. »

Avec IIFON continuant à jouer le rôle de secrétariat, l’ISOC Kolkata prévoit d’étendre ce modèle à deux régions différentes de l’Inde dans les prochaines années. L’ISOC Kolkata exprime sa gratitude à Akamai CDN pour avoir été le premier CDN à permettre à ce modèle de prendre son envol. L’ISOC Kolkata remercie également l’Internet Society pour son soutien matériel et l’augmentation de la capacité du site.


Image d’Aditya Prakash via Unsplash

‹ Retour

Clause de non-responsabilité : Les points de vue exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur et peuvent ou pas refléter la position officielle de l’Internet Society.

Articles associés

Développer l'infrastructure et les communautés techniques 25 janvier 2022

GOMIX permet à des millions de personnes dans l’est de la RDC d’accéder à un Internet plus rapide et moins coûteux

GOMIX est le troisième point d’échange Internet (IXP) de la République démocratique du Congo

Développer l'infrastructure et les communautés techniques 15 juin 2021

Stratégies réussies pour la création et la croissance des IXP

Comment le peering a-t-il évolué en Asie-Pacifique pour permettre aux gens de bénéficier d'une connectivité plus rapide, abordable et...

Développer l'infrastructure et les communautés techniques 10 juin 2021

Soutenir les IXP en Asie-Pacifique : Nouveau partenariat avec l’Asia Pacific Internet Exchange Association

L'Internet Society et l'Asia Pacific Internet Exchange Association (APIX) s'engagent à travailler ensemble pour soutenir les communautés qui construisent...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde