La semaine des nouvelles sur Internet : Les États-Unis sur le point d’interdire les applications chinoises Thumbnail
‹ Retour
Technologie 31 août 2020

La semaine des nouvelles sur Internet : Les États-Unis sur le point d’interdire les applications chinoises

April Froncek
Par April FroncekSenior Editor, Content
Grant Gross
Grant GrossTechnology Reporter

Rachat ou interdiction : Alors que le président américain Donald Trump prône l’interdiction de TikTok à moins que l’appli ne soit vendue par son propriétaire chinois, Walmart se joint à Microsoft et fait également une offre pour le rachat de cette application dédiée au partage de vidéos courtes, rapporte CNBC. TikTok serait sur le point de conclure un accord pour vendre ses activités aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande moyennant 20 à 30 milliards de dollars.

Boycottage suite à l’interdiction d’une application : WeChat est une autre application chinoise dans le collimateur de Trump, mais le ministère chinois des Affaires étrangères a laissé entendre que les consommateurs du pays pourraient boycotter Apple si les États-Unis prenaient des mesures contre WeChat, selon le Straits Times. Apple, en tant que grande entreprise américaine, semble être une cible facile pour les consommateurs chinois.

Une scission Est/Ouest : Comme d’autres l’ont déjà signalé, un responsable du Centre national de la cybersécurité du Royaume-Uni a laissé entendre qu’Internet pourrait se scinder en une version occidentale et une version orientale dirigée par les Chinois si Trump décide d’interdire les applications chinoises, rapporte l’Independent. Une telle scission pourrait soulever des inquiétudes quant à la capacité de la technologie occidentale à suivre l’évolution de la technologie orientale, affirme le responsable.

Espion contre hacker : le gouvernement néo-zélandais s’est tourné vers son agence de renseignement pour contrecarrer une cyberattaque soutenue de plusieurs jours sur la bourse NZX, rapporte Bloomberg. La société de renseignement Akamai a averti que des extorqueurs se faisant passer pour le groupe de piratage Fancy Bear, lié à la Russie, ont envoyé des lettres de rançon à des sociétés financières, de voyage et de commerce électronique dans la région Asie-Pacifique, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Ces lettres exigent des paiements pour mettre fin aux attaques.

Perturbé par le suivi : Certains ingénieurs de Google ont été « perturbés » par la façon dont l’entreprise a secrètement suivi les activités des personnes qui ne voulaient pas être suivies avant qu’une enquête de 2018 de l’Associated Press ne dévoile les faits, rapporte l’Associated Press sur Inquirer.net. Les préoccupations ont été détaillées dans des documents non scellés dans le cadre d’une affaire de fraude à la consommation déposée par le procureur général de l’Arizona. « La fonction « Position bloquée » doit signifier « Position bloquée », non pas sauf dans tel ou tel cas », a écrit un ingénieur dans un document interne.

Plus d’Internet pour les écoles : une start-up spécialisée dans l’éducation, fondée par un étudiant de Harvard, s’efforce de fournir un accès à Internet aux étudiants dans les pays où les services sont peu développés, rapporte Bizjournals.com. Shawn Shivdat, étudiant à Harvard, a souhaité faire bénéficier le pays natal de son père, la Guyane en Amérique du Sud, de ressources éducatives.

Lisez la déclaration de l’Internet Society sur le programme américain Clean Network.

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Technologie 6 septembre 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Le haut débit par satellite pourrait contourner les blocages d’Internet

Éviter les obstacles : Une nouvelle génération de services à haut débit par satellite pourrait être en mesure de...

Technologie 17 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Les États-Unis subventionnent le haut débit

Petit coup de pouce : Le gouvernement américain accorde une subvention de 50 dollars par mois pour le haut...

Technologie 10 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : De nombreux habitants des États-Unis soutiennent le haut débit communautaire

De la communauté : Un nouveau sondage de Morning Consult révèle que plus de la moitié des résidents américains...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde