Notre travail pour rendre l’Internet accessible à tous se poursuit Thumbnail
‹ Retour
Qui sommes nous 1 mai 2020

Notre travail pour rendre l’Internet accessible à tous se poursuit

Andrew Sullivan
Par Andrew SullivanPresident and Chief Executive Officer

Au cours des derniers mois, l’Internet Society a travaillé sur une proposition de vente du Public Interest Registry (PIR), l’opérateur du domaine .ORG et d’autres domaines de premier niveau, à Ethos Capital. En vertu des accords de registre de PIR, l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) devait consentir à ce changement de contrôle indirect. L’ICANN a maintenant annoncé qu’elle s’opposait à la transaction.

Je suis bien sûr déçu par la décision de l’ICANN, même si je suis heureux qu’elle ait finalement été prise. Il a fallu à l’ICANN plus de temps que nécessaire pour voter cette transaction. À mon sens, l’ICANN a outrepassé ses attributions en agissant en tant que régulateur, ce qu’il n’est jamais censé être. Ce qui a commencé comme un changement de contrôle indirect de routine – le genre que l’ICANN a rapidement approuvé à plusieurs reprises dans le passé – a donné lieu à des mois et des mois d’examen et d’analyse. Le résultat ne semble pas cohérent avec les décisions antérieures de l’ICANN dans des cas similaires. Le fait que l’ICANN se soit montré beaucoup plus sensible aux pressions politiques que ne le recommanderait son mandat limité devrait inquiéter la communauté de l’internet.

Néanmoins, l’ICANN a maintenant rendu une décision claire. Cela met fin à une période d’incertitude qui a été éprouvante pour tout le monde et qui a détourné l’attention des importants travaux de l’Internet Society.

Lorsque les administrateurs de l’Internet Society se sont retrouvés face à une offre financière aussi alléchante de la part d’Ethos pour l’achat du PIR, il leur a fallu l’envisager. Il aurait été irresponsable de l’ignorer. Lorsque les administrateurs ont accepté l’offre par un vote unanime, ils l’ont fait parce qu’ils pensaient que la transaction serait bonne pour l’Internet Society, bonne pour le PIR et bonne pour les titulaires de noms de domaine en .ORG ainsi que pour tous les registres que le PIR exploite. Il est rare qu’une occasion qui offre des avantages à tout le monde se présente.

Après avoir annoncé la transaction proposée, nous avons été critiqués, parfois amèrement, par des personnes qui ne l’approuvaient pas. Je comprenais leurs inquiétudes. Je les comprends toujours.

Ethos a essayé à plusieurs reprises, de bonne foi, d’apaiser ces inquiétudes. Je pense que ces mesures auraient été efficaces et bénéfiques pour la communauté si elles avaient été acceptées ; mais d’autres n’étaient pas d’accord.

Certains ont cherché à élargir la consultation. Nous ne pensions pas qu’il serait possible d’entreprendre ces consultations sans causer de graves préjudices au PIR et donc aux titulaires de noms de domaine en .ORG. Les mois d’incertitude concernant l’avenir du PIR depuis l’annonce de la proposition ont été difficiles pour les employés du PIR. Une consultation prolongée sans aucune idée précise des résultats possibles aurait été plus néfaste pour le PIR et pour .ORG. Ni les administrateurs ni moi-même ne pensions pouvoir entreprendre une telle consultation, et nous ne pensons toujours pas qu’une telle consultation serait une bonne idée maintenant.

Bien que l’ICANN ait refusé de donner son accord, le PIR a assumé avec diligence les responsabilités qui lui incombent en vertu de ses accords avec l’ICANN, et il continuera à le faire de manière exemplaire comme à l’accoutumée. Maintenant que nous savons que l’ICANN estime que sa mission est beaucoup plus vaste que nous le pensons, nous pouvons l’affirmer clairement : ni le PIR ni aucune de ses opérations ne sont à vendre pour le moment, et l’Internet Society résistera vigoureusement à toute suggestion en ce sens.

L’Internet Society se concentrera sur son travail principal : un Internet ouvert, connecté au niveau mondial, sûr et digne de confiance pour tous. À une époque où il nous est rappelé à tous combien l’internet est crucial pour la société, notre travail n’a jamais été aussi crucial. Nous continuerons à nous concentrer sur cette mission pour soutenir notre travail. Pour ce faire, nous continuerons à compter sur nos partenaires du PIR, qui maintiendront, comme toujours, leur service exemplaire à tous ceux qui comptent sur le .ORG et les autres TLD que le PIR exploite.

Je tiens à exprimer ma sincère gratitude à Jon Nevett, Brian Cimbolic et Judy Song-Marshall du PIR pour leur soutien continu. Je tiens également à souligner et à remercier l’indéfectible engagement de l’équipe d’Ethos et de son dirigeant, Erik Brooks. Leur détermination à faire le nécessaire en montrant, par l’action, comment être d’excellents intendants du .ORG méritait mieux que le traitement qu’ils ont parfois reçu.

Notre travail pour rendre l’Internet accessible à tous se poursuit.


Note de l’éditeur : Cet article a été publié à l’origine sur KeyPointsAbout.Org.

Pour plus d’informations sur le travail de l’Internet Society, veuillez consulter notre Rapport d’impact 2019.

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Qui sommes nous 26 juillet 2021

Passage de pouvoir au prochain président du conseil d’administration

Lors de l’AG (assemblée générale annuelle) 2016 de l’Internet Society, j’ai été élu président du conseil d’administration par les...

Qui sommes nous 25 mai 2021

Ouverture des nominations ! Prix Jonathan B. Postel 2021

Connaissez-vous quelqu'un qui a apporté une contribution exceptionnelle et soutenue au service de la communauté Internet ? Désignez cette...

Qui sommes nous 11 mai 2021

Nous sommes l’Internet Society : notre impact en 2020

S’il restait des doutes quant à l’importance de l’accès à Internet pour tous, 2020 les a balayés. Alors que...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde