La semaine des nouvelles sur Internet : Les résidents de Hong Kong se connectent aux VPN Thumbnail
‹ Retour
Technologie 25 mai 2020

La semaine des nouvelles sur Internet : Les résidents de Hong Kong se connectent aux VPN

Par Grant GrossGuest AuthorTechnology Reporter

Attention, on vous surveille : Le South China Morning Post rapporte que depuis que le gouvernement chinois a annoncé son intention d’adopter une nouvelle loi sur la sécurité nationale couvrant la région de Hong Kong, ses habitants se précipitent pour télécharger des applications de réseaux privés virtuels. Les habitants craignent que le gouvernement chinois ne restreigne l’accès à Internet et ne mette en place de nouvelles mesures de surveillance dans cette région quasi indépendante.

L’Internet le plus rapide jamais constaté : Une équipe de chercheurs en Australie a enregistré des vitesses de données de 44,2 téraoctets par seconde, ce qui représente la vitesse Internet la plus rapide jamais atteinte, rapporte la BBC. Les chercheurs ont établi ce nouveau record de vitesse en utilisant un dispositif qui remplace les quelque 80 lasers que l’on trouve dans certains équipements de télécommunications existants par un seul appareil appelé « micropeigne ».

L’IA contre le coronavirus : Le fournisseur chinois de covoiturage Didi Chuxing déclare qu’il commencera à utiliser l’intelligence artificielle pour vérifier si les conducteurs de ses marchés d’Amérique latine portent des masques et désinfectent les voitures afin d’en assurer la sécurité pendant la pandémie de coronavirus, selon Al Jazeera. Depuis le 22 mai, les conducteurs de Didi en Amérique latine doivent prendre un selfie d’eux portant un masque pour passer la vérification de l’IA. En outre, à partir de juin, ils devront communiquer leur température corporelle à l’application téléphonique et télécharger des photos des procédures quotidiennes de désinfection des véhicules.

Renversement de situation : Le gouvernement allemand a décidé de soutenir une application de suivi de COVID-19 de Google et Apple, au lieu d’une alternative allemande qui a été critiquée pour des raisons de protection de la vie privée, rapporte The Local. Le gouvernement avait auparavant soutenu une application européenne appelée PEPP-PT, développée par quelque 130 scientifiques européens, mais la version proposée de celle-ci avait fait l’objet de critiques croissantes de par son projet de stockage des données sur un serveur central.

Rejoignez le mouvement mondial ! Devenez membre et défendez un Internet fiable et ouvert à tous.

‹ Retour

Clause de non-responsabilité : Les points de vue exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur et peuvent ou pas refléter la position officielle de l’Internet Society.

Articles associés

Technologie 6 septembre 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Le haut débit par satellite pourrait contourner les blocages d’Internet

Éviter les obstacles : Une nouvelle génération de services à haut débit par satellite pourrait être en mesure de...

Technologie 28 juin 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : L’UE lance une enquête antitrust sur Google

Concurrence en matière d’annonces : L’Union européenne a lancé une enquête antitrust sur les pratiques de Google en matière...

Technologie 17 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Les États-Unis subventionnent le haut débit

Petit coup de pouce : Le gouvernement américain accorde une subvention de 50 dollars par mois pour le haut...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde