Actualités des membres : Les chapitres de l’Internet Society aident les communautés en matière de télétravail et d’enseignement à distance Thumbnail
‹ Retour
Qui sommes nous 22 mai 2020

Actualités des membres : Les chapitres de l’Internet Society aident les communautés en matière de télétravail et d’enseignement à distance

Par Grant GrossGuest AuthorTechnology Reporter

Que le travail continue : Ces derniers mois, plusieurs chapitres de l’Internet Society se sont efforcés d’aider les gens à continuer à travailler malgré les mesures de confinement imposées par le COVID-19. Le chapitre du Bénin a récemment publié un guide sur le télétravail comprenant des recommandations sur les applications de vidéoconférence, les logiciels de gestion de projet et les services de stockage de fichiers. « Nous sommes confrontés à une véritable crise sanitaire, liée au COVID-19, qui bouleverse nos habitudes et pousse les entreprises à s’adapter aux nouvelles méthodes de travail », indique le billet du chapitre. « Autoriser les employés à recourir au télétravail est la solution idéale pour assurer la continuité de votre activité et éviter la contagion au sein de vos équipes ».

Développer votre marque : Parallèlement, le chapitre israélien a organisé un webinaire sur l’emploi et les carrières dans le secteur du numérique. Le conférencier Shani Haddad, PDG et fondateur de Brainnu, a parlé de l’importance pour les gens de se faire connaître et de raconter leur propre histoire.

L’enseignement à distance : Les travailleurs ne sont pas les seuls à devoir faire face à de nouvelles situations durant la pandémie du COVID-19. Le chapitre de Samoa a publié un article sur l’enseignement à distance, soulignant que l’Association des technologies de l’information de Samoa a développé une plateforme d’apprentissage en ligne pour les étudiants qui étudient à la maison. L’éducation est « l’un des principaux domaines fortement touchés par le confinement », note le communiqué.

Non à la censure : le chapitre espagnol a soulevé des inquiétudes quant à une éventuelle restriction de la liberté d’expression alors que le gouvernement réagit aux informations circulant sur la pandémie du coronavirus. « Une des tâches fondamentales de l’Internet Society est d’assurer un Internet ouvert, respectant la plus grande liberté d’expression et d’information, ce qui a contribué à la libre communication entre tous ses utilisateurs, qui, en Espagne, constituent déjà aujourd’hui la grande majorité de la population », écrit le chapitre. « Exception faite des contenus aberrants ouvertement contraires à la santé publique, ces mesures équivalent à une censure préalable de l’information et de l’opinion, et contrairement à d’autres restrictions des libertés, elles sont aussi inutiles qu’inefficaces pour lutter contre cette maladie ».

Un partenariat pour l’Internet : Le chapitre des îles du Pacifique a récemment signé un accord de partenariat avec l’Association des domaines de premier niveau de l’Asie-Pacifique (APTLD), dans le but de renforcer les capacités dans l’espace des TLD dans la région. Le partenariat permettra de partager l’expertise en matière de formation et de séminaires, ainsi que d’échanger des informations tout en « défendant l’Internet et les ressources Internet dans la communauté locale », déclare Leonid Todorov, directeur général de l’APTLD.

Dites-nous comment vous utilisez l’Internet pour faire la différence ! #IHeartTheInternet

‹ Retour

Clause de non-responsabilité : Les points de vue exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur et peuvent ou pas refléter la position officielle de l’Internet Society.

Articles associés

Développer l'Internet 21 avril 2022

Ensemble, nous avons changé la donne : notre impact en 2021 

Le rapport d'impact 2021 de l'Internet Society suit la progression de nos actions, et celle des actions de la...

Qui sommes nous 9 décembre 2021

Présentation du plan d’action 2022 : Un Internet sain pour les générations futures

Depuis 30 ans, nous œuvrons à la réalisation de notre vision que l’Internet est pour tout le monde. Notre...

Qui sommes nous 18 novembre 2021

Ouverture des candidatures au conseil d’administration du Registre d’intérêt public (PIR) 2022

Le registre d’intérêt public (PIR) est l’opérateur à but non lucratif des domaines .ORG, .NGO et .ONG. Le PIR...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde