La semaine des nouvelles sur Internet : Les FSI poursuivent le Maine pour leur nouvelle loi sur la protection de la vie privée Thumbnail
‹ Retour
Technologie 24 février 2020

La semaine des nouvelles sur Internet : Les FSI poursuivent le Maine pour leur nouvelle loi sur la protection de la vie privée

Grant Gross
Par Grant GrossTechnology Reporter

En guerre contre la vie privée : quatre groupes commerciaux de FSI poursuivent l’État du Maine qui a adopté une loi sur la protection de la vie privée entrant en vigueur cette année, nous confie Ars Technica . Entre autres, la loi viole soi-disant les droits de liberté d’expression des FSI parce qu’elle limite leur capacité à faire de la publicité auprès de leurs clients et à offrir des rabais en échange des informations personnelles desdits clients. La loi du Maine exige des FSI qu’ils obtiennent le consentement des clients avant d’utiliser ou de partager des données sensibles.

DSL contrela fibre optique : Le California Advanced Services Fund, un programme lancé en 2008 pour connecter tous les Californiens au haut débit, a connu un certain succès à ses débuts, mais les récentes actions en matière de législation de l’État ont encouragé des vitesses lentes de 6 Mbit/s et ont éliminé la capacité du fonds à fournir leurs services aux logements publics déjà desservis par un service DSL lent, indique le FEP dans un article de blog. « En établissant une norme terriblement basse basée sur la technologie DSL née il y a plus de dix ans, il est aisé pour le régulateur de l’État de conclure que tout le monde dispose aujourd’hui de l’accès au haut débit dont il a besoin », explique le FEP. « Cela a empêché l’État de combler la fracture numérique ».

Il y a du progrès : Le Nigeria fait de grands progrès en matière de connexion de ses habitants à Internet, indique la BBC. Plus de 100 millions de Nigérians sont désormais connectés à Internet, avec 250 000 nouveaux abonnés au cours du dernier trimestre 2019, selon les données de la Commission nigériane des communications.

Observer les observateurs : Selon CNet, une nouvelle application permet de scanner les appareils de l’Internet des objets qui vous entourent et de vous exclure de toute collecte de données à laquelle ils procèdent. Avec l’application Internet of Things Assistant, « vous pourrez voir des appareils comme les caméras publiques avec la technologie de reconnaissance faciale, les balises Bluetooth qui suivent votre position dans les centres commerciaux, et la sonnette intelligente ou le haut-parleur intelligent de votre voisin », indique l’article. Ce sont les chercheurs de Carnegie Mellon qui ont créé l’application.

Des réglementations vertueuses : les entreprises européennes découvrent les failles en ligne beaucoup plus rapidement qu’auparavant, et certains experts en cybersécurité attribuent le mérite au règlement général sur la protection des données (GDPR), selon ZDNet. L’entreprise de cybersécurité FireEye a constaté que le temps médian entre le début d’une intrusion et le moment où elle est identifiée est passé de 177 jours l’an dernier à 54 jours aujourd’hui.

L’internet est pour tout le monde. Rejoignez le mouvement mondial pour aider à réduire la fracture numérique !

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Technologie 6 septembre 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Le haut débit par satellite pourrait contourner les blocages d’Internet

Éviter les obstacles : Une nouvelle génération de services à haut débit par satellite pourrait être en mesure de...

Technologie 17 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Les États-Unis subventionnent le haut débit

Petit coup de pouce : Le gouvernement américain accorde une subvention de 50 dollars par mois pour le haut...

Technologie 10 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : De nombreux habitants des États-Unis soutiennent le haut débit communautaire

De la communauté : Un nouveau sondage de Morning Consult révèle que plus de la moitié des résidents américains...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde