La semaine des nouvelles sur Internet : Les législateurs australiens insistent pour que la loi sur le cryptage soit « corrigée ». Thumbnail
‹ Retour
Technologie 9 décembre 2019

La semaine des nouvelles sur Internet : Les législateurs australiens insistent pour que la loi sur le cryptage soit « corrigée ».

Grant Gross
Par Grant GrossTechnology Reporter

Une correction du cryptage : Le Parti travailliste australien dit qu’il fera pression pour que des changements soient apportés à une loi sur le cryptage, adoptée fin 2018, qui oblige les entreprises de technologie à donner aux organismes d’application de la loi accès aux communications cryptées, rapporte ZDNet. Les législateurs du Parti travailliste se sont inquiétés de l’effet de la loi sur le secteur technologique du pays, mais il semble qu’ils n’aient pas les voix nécessaires pour apporter des changements.

La télémédecine a besoin d’accès : La télémédecine est de plus en plus utilisée, cependant la lenteur de l’Internet rural retarde les avantages qu’elle pourrait conférer dans certaines régions de l’Indiana, selon un article du Kokomo Tribune, posté sur Govtech.com. Certains services de diagnostic sur Internet nécessitent une technologie de vidéoconférence interactive à haut débit qui n’est pas disponible dans certaines régions de l’État.

L’avenir de la sécurité de l’IdO : IoT World Today a six prévisions en matière de sécurité de l’Internet des Objets en 2020. Parmi celles-ci : Les gestionnaires d’installations se préoccuperont de plus en plus de la sécurité des immeubles intelligents, ces derniers devenant une nouvelle cible d’attaque. La sécurité des réseaux 5G deviendra également un problème, à cause des nouvelles attaques que de tels réseaux suscitent.

Au revoir WhatsApp : WhatsApp a commencé à retirer automatiquement les résidents du Cachemire de son application, en raison d’un long arrêt d’Internet dans la région contrôlée par l’Inde, rapporte The Verge. Selon les politiques de WhatsApp, les utilisateurs inactifs depuis 120 jours sont automatiquement supprimés du système.

Adieu site web : Une opération mondiale d’application de la loi a fermé plus de 30 500 sites web en raison de violations présumées de propriété intellectuelle, ou de piratage en ligne, comme l’on dit plus communément, nous relate Bleeping Computer. L’UE, les États-Unis et d’autres organismes d’application de la loi ont accusé les sites de « commercialiser des produits pharmaceutiques contrefaits et des films piratés, des logiciels, des produits électroniques et d’autres produits factices ainsi que de diffuser illégalement de programmes télévisés et de la musique. »

Suivez ces six mesures pour protéger le cryptage et vous protéger.

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Technologie 6 septembre 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Le haut débit par satellite pourrait contourner les blocages d’Internet

Éviter les obstacles : Une nouvelle génération de services à haut débit par satellite pourrait être en mesure de...

Technologie 17 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Les États-Unis subventionnent le haut débit

Petit coup de pouce : Le gouvernement américain accorde une subvention de 50 dollars par mois pour le haut...

Technologie 10 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : De nombreux habitants des États-Unis soutiennent le haut débit communautaire

De la communauté : Un nouveau sondage de Morning Consult révèle que plus de la moitié des résidents américains...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde