La semaine d’actualité sur Internet : Les gouvernements font pression sur Facebook pour mettre fin aux plans de cryptage Thumbnail
‹ Retour
Technologie 7 octobre 2019

La semaine d’actualité sur Internet : Les gouvernements font pression sur Facebook pour mettre fin aux plans de cryptage

Grant Gross
Par Grant GrossTechnology Reporter

Anti-encryption demands: Government officials from the U.S., U.K., and Australia have asked Facebook to put a hold on its plans to expand encryption on services like Messenger, CNet reports. « We are writing to request that Facebook does not proceed with its plan to implement end-to-end encryption across its messaging services without ensuring that there is no reduction to user safety and without including a means for lawful access to the content of communications to protect our citizens, » says a letter signed by U.S. Attorney General William Barr and other officials.

Cette loi n’est pas une infox : Une nouvelle loi sur les faux reportages à Singapour est entrée en vigueur, selon SPDP Radio. Ladite loi prévoit des peines pouvant aller jusqu’à 60 000 USD et 10 ans de prison pour les personnes reconnues coupables d’avoir diffusé ce que le gouvernement considère comme des « fake news », autrement dit des fausses nouvelles. Les sites Web pourraient se voir imposer des amendes de plus de 720 000 USD pour ne pas avoir supprimé les prétendues informations fallacieuses après avoir reçu l’ordre de le faire. Les défenseurs de la liberté d’expression ont de gros problèmes avec la loi, comme on peut l’imaginer.

The lines are cut: Internet access in most of Iraq was shut down after violent protest in the country, CNet says. Some people were able to access messenging services through workarounds, however. Iraq also imposed curfews after violent anti-government protests, the Washington Post reports.

La neutralité du Net n’est plus : Une cour d’appel américaine a largement confirmé la décision de la Federal Communications Commission d’abroger les règles de neutralité du réseau qu’elle avait adoptées en 2015, selon le Hollywood Reporter. La FCC ne peut toutefois pas empêcher les États d’adopter leurs propres règles interdisant aux fournisseurs de services Internet de bloquer ou de ralentir de façon sélective le trafic, a déclaré la Cour.

Naughty hack: Asics, a sportswear company, blamed a cyberattack for pornography running on its storefront video screens in a New Zealand location for about nine hours, Insurance Business NZ reports. The store manager was “100 percent” sure his staff wouldn’t do such a thing. An investigation is underway.

Learn about the day-to-day impact of encryption and how to make sure policies protect people, vulnerable communities, commerce, and national security. Attend Encryption Briefing: Understanding Its Technical and Human Elements.

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Technologie 6 septembre 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Le haut débit par satellite pourrait contourner les blocages d’Internet

Éviter les obstacles : Une nouvelle génération de services à haut débit par satellite pourrait être en mesure de...

Technologie 17 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Les États-Unis subventionnent le haut débit

Petit coup de pouce : Le gouvernement américain accorde une subvention de 50 dollars par mois pour le haut...

Technologie 10 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : De nombreux habitants des États-Unis soutiennent le haut débit communautaire

De la communauté : Un nouveau sondage de Morning Consult révèle que plus de la moitié des résidents américains...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde