Faire un don
‹ Retour
Technologie 10 janvier 2019

Actualités Internet de la semaine : une ville du Massachusetts dit « non merci » au réseau haut débit

Grant Gross
Par Grant GrossTechnology Reporter

Créez le vôtre : une ville du Massachusetts a décliné l’offre de réseau haut débit d’un important fournisseur de services Internet pour créer le sien, selon le Boston Globe. Même si un réseau local coûtera initialement plus cher, les habitants de Charlemont souhaitent un contrôle local et un service client local.

Le Congo ferme ses portes : le gouvernement de la République démocratique du Congo a suspendu Internet dans plusieurs villes après des élections présidentielles très retardées, selon la BBC. La campagne du candidat de l’opposition Martin Fayulu a accusé le gouvernement d’avoir ordonné la suspension afin d’éviter de diffuser « sa victoire écrasante ». La suspension du Congo montre que la philosophie chinoise de la censure sur Internet se répand, commente CNN.

Le Bangladesh aussi : entre-temps, le Bangladesh a ordonné la fermeture de son propre réseau mobile dans le contexte d’une élection, rapporte Engadget. La Commission de régulation des télécommunications du pays a coupé les données mobiles 3G et 4G avant les élections législatives du 30 décembre afin « d’empêcher les rumeurs et la propagande » d’influencer le vote.

La blockchain épouse l’IdO : certaines grandes entreprises cherchent des moyens d’utiliser la technologie de blockchain avec l’Internet des objets, selon Network World. Volkswagen est l’une des entreprises concernées et les usages de la blockchain dans l’industrie automobile comprennent l’authentification du kilométrage au retour du véhicule ou les mises à jour logicielles à distance par liaison radio.

IA contre pirates informatiques : les entreprises se tournent de plus en plus vers l’intelligence artificielle pour identifier et prévoir les cyberattaques, affirme Bloomberg. Les grandes entreprises technologiques abandonnent l’ancienne technologie « basée sur les règles » conçue pour répondre à des intrusions spécifiques et « déploient des algorithmes d’apprentissage automatique qui collectent des quantités énormes de données sur les connexions, le comportement et les attaques précédentes pour dénicher et arrêter les pirates », raconte l’histoire.

IdO et pannes de courant ? Certaines cyberattaques liées à l’IdO pourraient avoir provoqué certaines pannes de courant récentes, selon Network World. L’auteur mentionne plusieurs pannes de courant survenues récemment dans des aéroports et se demande si elles sont liées aux botnets IdO contrôlés par des pirates informatiques.

Journaux visés : une cyberattaque fin décembre a entraîné d’importants retards dans l’impression et la livraison du Los Angeles Times, du Chicago Tribune et d’autres journaux, rapporte CNBC.com. La cyberattaque semblait provenir de l’extérieur des États-Unis.

L’avenir connecté est à nos portes. Veillons à ce qu’il soit sécurisé. #GetIoTSmart

‹ Retour

Articles associés

La nouvelle course vers l'espace pourrait faire rayonner le haut débit partout
La nouvelle course vers l'espace pourrait faire rayonner le haut débit partout
Accès18 avril 2018

La nouvelle course vers l’espace pourrait faire rayonner le haut débit partout

Une nouvelle course vers l'espace est en développement. Elle apporte un potentiel de diffusion du haut débit dans les zones...

Nous avons besoin d'une approche plus durable à la neutralité du réseau
Nous avons besoin d'une approche plus durable à la neutralité du réseau
Accès22 novembre 2017

Nous avons besoin d’une approche plus durable à la neutralité du réseau

Hier, le président de la Commission fédérale des communications (FCC), Ajit Pai, a annoncé que lors de la prochaine réunion...

Internet haut débit : des groupes new-yorkais prennent les choses en main
Accès4 octobre 2018

Internet haut débit : des groupes new-yorkais prennent les choses en main

À New York, une poignée d'organisations contournent les grands fournisseurs d'accès à Internet et développent leurs propres réseaux communautaires, afin...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde