Faire un don
Investir dans la connectivité autochtone revient à investir dans notre avenir en ligne Thumbnail
‹ Retour
Connecter le monde 7 janvier 2019

Investir dans la connectivité autochtone revient à investir dans notre avenir en ligne

Mark Buell
Par Mark BuellRegional Bureau Director, North America

Il y a une résolution pour la nouvelle année sur laquelle nous pouvons miser pour améliorer la santé et les moyens de subsistance de millions de personnes en Amérique du Nord cette année, et qui n’oblige pas à acheter de gadgets ou de trucs à la mode pour la santé.

Le rapport communautaire du Sommet 2018 sur la connectivité autochtone (ICS, Indigenous Connectivity Summit) publié récemment montre une forte corrélation entre la connectivité autochtone et le bien-être et la durabilité des communautés autochtones rurales et reculées, en particulier lorsque les solutions sont locales.

Le rapport résume les résultats du Sommet 2018 sur la connectivité autochtone, qui a rassemblé près de 140 dirigeants, décideurs, opérateurs de réseau autochtones et membres de la communauté arctique d’Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest, en octobre dernier.

Comme la plupart des résolutions pour la nouvelle année, les solutions de connectivité ne sont ni rapides ni bon marché. Cela est particulièrement vrai dans les régions rurales et reculées du Nord des États-Unis et du Canada, où les obstacles géographiques empêchent les fournisseurs de services Internet de réaliser des économies d’échelle.

C’est l’une des principales raisons pour lesquelles, aujourd’hui en 2019, des millions de personnes en Amérique du Nord – oui, des millions – n’ont toujours pas accès à un Internet haut débit fiable.

En octobre dernier, la Fédération canadienne des municipalités a demandé au gouvernement fédéral d’investir 4 milliards de dollars sur dix ans pour que tous les Canadiens atteignent l’objectif de service universel de 50 Mbps/10 Mbps établi par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes.

Il est indéniable que la tâche est énorme, mais de tels investissements sont à la fois essentiels et réalisables. Nous avons rencontré des obstacles similaires et sans doute plus importants lors de la construction des réseaux ferroviaires et routiers qui ont été essentiels à la santé et au succès de nos nations et de nos économies.

En tant que citoyens numériques, nous devons à notre tour achever la mise en place d’une infrastructure de communication qui n’est plus accessoire, mais essentielle à l’autodétermination et à la compétitivité des individus, des communautés et des pays du monde entier.

Bien que plusieurs initiatives aient été lancées pour aider à promouvoir le haut débit universel au Canada et aux États-Unis, il nous incombe à tous d’exhorter nos gouvernements, les décideurs et les entreprises à faire des investissements plus importants et plus audacieux pour couvrir le coût réel de la participation des voix autochtones à notre avenir numérique.

L’édification d’une nation coûte beaucoup d’argent, mais il vaut la peine de s’assurer que chaque foyer nord-américain peut avoir accès aux possibilités offertes par Internet. Plus nous investissons dans l’autonomisation des zones mal desservies avec les outils nécessaires pour contribuer à nos espaces numériques, meilleur sera le retour sur investissement pour tous.

Afin de vraiment combler le fossé numérique, nous devons rechercher des solutions d’infrastructure pour nous assurer que les communautés autochtones rurales et reculées puissent suivre le monde en rapide évolution des technologies de communication et des produits nécessitant des vitesses de 100 à 1000 fois supérieures à celles de nos régions les mieux connectées.

Le rapport de l’ICS contient les conseils d’opérateurs de réseaux communautaires autochtones en Amérique du Nord qui ont réussi à doter les personnes d’une connectivité rapide, abordable et fiable selon leurs propres conditions.

Si la demande d’investissement fédéral de 4 milliards de dollars sur dix ans dans des solutions de connectivité était accordée au Canada, elle contribuerait grandement à donner aux individus et aux communautés les moyens de mettre davantage ces opportunités en lumière.

Heureusement, il existe des solutions de toutes formes et de toutes tailles. Les réseaux communautaires sont des réseaux « Do-It-Yourself » construits par des gens pour les gens. Et ce, partout dans le monde. Des localités rurales et reculées en Inde aux sommets de la région de Tusheti, en Géorgie, les réseaux communautaires sont d’excellents exemples de la façon dont les gens peuvent s’unir pour établir une connexion Internet.

Alors, comment pouvons-nous, en tant que citoyens numériques, soutenir davantage ces solutions ? Le rapport de l’ICS 2018 contient quelques recommandations utiles :

  1. Veiller à ce que les gouvernements consultent les communautés autochtones pour élaborer des stratégies de connectivité universelle profitant à tous.
  2. Construire des stratégies de service universel incluant la flexibilité nécessaire pour s’adapter aux progrès technologiques.
  3. Envisager différentes solutions technologiques pour les différentes réalités et défis liés à la connectivité.
  4. Poser des questions ouvertes sur les besoins de connectivité pour éviter de justifier un programme spécifique.
  5. Exiger un accès ouvert aux données des entreprises de télécommunications pouvant contribuer à trouver des solutions.
  6. Rendre les opportunités de financement accessibles à tous les types de fournisseurs, grands et petits.
  7. Prioriser les solutions de connectivité aux endroits les plus difficiles à connecter.
  8. Encourager le respect lors de l’élaboration de solutions de service dans les zones tribales, visées par des traités et faisant l’objet de revendications territoriales.
  9. Envisager différents modèles de connectivité pour mieux desservir les emplacements géographiques individuels.
  10. Libérer plus de spectre des entreprises détenant une licence sans l’utiliser.

Les avantages de veiller à inclure en ligne les voix autochtones ont au-delà de la promotion de la santé et du bien-être individuel et économique de nos communautés physiques. Ils sont également essentiels pour l’infrastructure et l’intégrité de l’Internet.

L’Internet relie les gens grâce à sa conception ouverte, distribuée et interopérable.

C’est un réseau de réseaux connectés volontairement, créé comme une communauté pour tous. Il fonctionne parce que tout le monde peut contribuer et ne s’améliore que si un plus grand nombre d’entre nous est en mesure de le faire.

Même s’il est prudent de prédire que l’innovation basée sur Internet de cette année aura un impact profond sur nos vies en 2019 et au-delà, il est difficile de célébrer son évolution si des millions sont encore laissés pour compte.

Imaginez ce qu’il serait possible de faire de plus si nos gouvernements investissaient pour connecter les millions d’autres avis et points de vue culturels que nos pays ont à offrir. Les possibilités sont quasiment infinies.

Suivez notre page sur la connectivité autochtone pour vous informer des actualités et des mises à jour concernant le prochain Sommet 2019 sur la connectivité autochtone.

Aidez à bâtir un avenir numérique qui donne la priorité aux gens. #SwitchItOn


Photo ©Jim Schlichting

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Le rapport de la communauté : “Connectivité autochtone”
Le rapport de la communauté : “Connectivité autochtone”
Connecter le monde22 janvier 2018

Le rapport de la communauté : “Connectivité autochtone”

Le Sommet de la connectivité indigène 2017 (Indigenous Connectivity Summit-ICS) a ouvert une discussion importante sur la façon dont les...

Réseaux communautaires: par communautés autochtones, pour les communautés autochtones
Réseaux communautaires: par communautés autochtones, pour les communautés autochtones
Connecter le monde3 octobre 2017

Réseaux communautaires: par communautés autochtones, pour les communautés autochtones

Chez Internet Society, nous sommes d’avis qu’Internet est pour tout le monde. Nous honorons ce principe en soutenant l’établissement de...

Relier les communautés autochtones
Relier les communautés autochtones
Connecter le monde22 septembre 2017

Relier les communautés autochtones

L'accès à Internet est un défi qui est souvent associé aux pays en développement. Mais alors que beaucoup d'entre nous...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde