Faire un don
‹ Retour
Gouvernance Internet 21 février 2019

Le cadre philippin des TIC, dirigé par plusieurs parties prenantes, est un modèle pour les gouvernements

Le 21 février 2019 à Manille, Philippines – L’Internet Society, une organisation mondiale à but non lucratif dédiée au développement ouvert, à l’évolution et à l’utilisation d’Internet, et le Département des technologies de l’information et de la communication philippin (DICT) ont annoncé aujourd’hui le lancement du Cadre national pour les écosystèmes TIC (NICTEF). Cette feuille de route relative aux technologies de l’information et de la communication montre de quelle manière les gouvernements peuvent faire participer les citoyens et d’autres acteurs à l’élaboration des politiques.

Le président Rodrigo Duterte a déclaré que le NICTEF « rendra le développement de l’industrie inclusif, créera plus d’emplois, apportera plus d’autonomie aux marginalisés, favorisera la transparence et la responsabilisation au sein du gouvernement et renforcera la confiance dans notre économie ».

Ce cadre, qui succédera à l’initiative « Stratégie numérique des Philippines » effective de 2011 à 2016, sera un document évolutif dont les plans, les programmes et les projets seront mis à jour régulièrement au fur et à mesure que le gouvernement examinera de façon continue les commentaires de tous les secteurs de la société ainsi que d’autres indicateurs et résultats. Des sous-comités seront notamment créés pour répondre plus efficacement aux besoins des zones rurales. Des mises à jour seront publiées sur le site Web du cadre.

« Grâce au NICTEF, au DICT et à l’Internet Society, ainsi qu’aux principaux contributeurs et experts de ces sujets, nous montrons à la région Asie-Pacifique à quel point la gouvernance participative est vitale dans cette partie du monde. Le fort sentiment de collaboration axé sur la réduction du fossé numérique fait du NICTEF un document véritablement évolutif », a expliqué Eliseo Rio Jr, secrétaire par intérim du Département des technologies de l’information et de la communication.

Le cadre reconnaît les rôles interdépendants que jouent le gouvernement, les entreprises et les organisations de la société civile dans l’écosystème numérique, soulignant que les processus inclusifs et transparents sont plus susceptibles d’engendrer des résultats réalisables et le soutien des utilisateurs.

Le DICT décrit le cadre comme étant essentiel au développement d’une société du savoir destinée à « maximiser les avantages d’une gouvernance ouverte, amplifier les avantages des applications industrielles et multiplier les opportunités de développement des compétences ».

Le lancement du cadre fait suite à la signature d’un protocole d’entente en juillet 2018 par le DICT et l’Internet Society, visant à adopter une approche multipartite, non seulement dans l’élaboration du cadre, mais aussi dans sa mise en œuvre. Plusieurs ateliers de formation ont été organisés à l’intention des fonctionnaires pour leur permettre de mieux comprendre les principes qui régissent l’architecture et l’évolution continue de l’Internet.

« L’engagement du Gouvernement philippin à suivre le modèle multipartite dans l’élaboration du NICTEF constitue une approche et des pratiques exemplaires dont d’autres pays peuvent s’inspirer dans leurs processus d’élaboration de politiques », a déclaré Rajnesh Singh, directeur régional d’Internet Society pour la région Asie-Pacifique.

« Nous sommes honorés d’avoir pu contribuer à l’élaboration de ce cadre qui guidera le développement de l’écosystème numérique philippin et posera les bases permettant à tous les secteurs de bénéficier de l’utilisation des TIC et d’Internet », a-t-il ajouté.

À propos de l’Internet Society
Fondée par des pionniers de l’Internet, l’Internet Society (ISOC) est une organisation à but non lucratif dédiée au développement, à l’utilisation et à l’amélioration d’Internet de manière gratuite. Grâce à sa communauté internationale de membres et de chapitres, l’Internet Society coopère avec un grand nombre d’organisations différentes afin de promouvoir les technologies assurant la sécurité de l’Internet et les politiques garantissant son accès à tous. L’Internet Society est également chargée de l’organisation de l’Internet Engineering Task Force (IETF).

À propos du DICT
Le DICT a été créé en vertu de la Loi de la République n° 10844 de la république des Philippines, dont le mandat est d’être le principal organe de décision, de planification, de coordination, de mise en œuvre et d’administration du Gouvernement philippin, ainsi que de promouvoir et de développer les TIC du pays, d’assurer l’accès universel à des services TIC de qualité, abordables, fiables et sûrs, et de promouvoir l’application des TIC pour améliorer la prestation des services publics dans les domaines de l’éducation, de la santé et de la sécurité publiques, de la génération de recettes et des objectifs socio-civiques.

Contact média :
Allesandra de Santillana
Internet Society
desantillana@internetsociety.org

‹ Retour

Related resources

Prix Jonathan B. Postel Service 2011 décerné à un éminent expert en technologie, le professeur Kilnam Chon
Communiqués de Presse14 décembre 2011

Prix Jonathan B. Postel Service 2011 décerné à un éminent expert en technologie, le professeur Kilnam Chon

Reconnu par l'Internet Society pour son rôle fondamental dans le développement de l'Internet en Asie   [Taipei, le 16 novembre...

Internet Society lance un projet de recherche pour comprendre les effets de la consolidation de l'économie sur Internet
Communiqués de Presse26 février 2019

Internet Society lance un projet de recherche pour comprendre les effets de la consolidation de l’économie sur Internet

Le Rapport mondial sur l'Internet 2019 souligne le besoin de clarté dans des domaines clés WASHINGTON, DC - 26 février...

Internet sûr et fiable est essentiel pour le progrès de l'économie africaine
Economie23 novembre 2017

Internet sûr et fiable est essentiel pour le progrès de l’économie africaine

Un nouveau rapport de l'Internet Society souligne comment l'Afrique peut tirer plus de profit de l'économie d'Internet   Addis Abeba,...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde