Combattre les inégalités historiques au Brésil grâce aux réseaux communautaires Thumbnail
‹ Retour
Réseaux Communautaires 5 août 2021

Combattre les inégalités historiques au Brésil grâce aux réseaux communautaires

João Paulo de Vasconcelos Aguiar
Par João Paulo de Vasconcelos AguiarCommunications and Outreach Manager - Latin America

Au Brésil, l’accès à Internet va au-delà de la notion d’opportunité : il contribue à assurer la sécurité des personnes et à lutter contre les inégalités.

Le Brésil a un taux d’accès à Internet globalement élevé, avec plus de 82 % des foyers connectés. Cependant, son déficit de connectivité est plus important dans les zones rurales, où ce pourcentage tombe à 55 %. Plus qu’une différence de portée, ces chiffres représentent l’une des façons dont les inégalités historiques peuvent persister pendant des siècles. Ces 55 % comprennent les populations indigènes et les quilombolas, des communautés traditionnelles établies au XVIe siècle par des Afro-Brésiliens fuyant l’esclavage.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles ces communautés et d’autres marginalisées ne sont pas connectées. Parmi celles-ci, citons les coûts élevés de la connectivité, le manque de compétences numériques, voire l’absence de services offrant le minimum de données ou de vitesse dont elles ont besoin pour utiliser Internet comme ils le souhaitent. Les fournisseurs de services traditionnels n’étant pas en mesure de parvenir jusqu’à eux, elles ont besoin de solutions alternatives pour se connecter.

Les réseaux communautaires constituent une solution importante. Ils rendent les services Internet plus abordables, favorisent le développement de compétences numériques et permettent aux individus de prendre en charge leur connectivité. Le chapitre brésilien de l’Internet Society, les partenaires locaux et la Fondation Internet Society œuvrent ensemble pour soutenir les réseaux communautaires dans le pays, tout en plaidant pour un environnement politique où ils peuvent prospérer.

En 2019 et 2020, la Fondation Internet Society a accordé au chapitre brésilien deux subventions Beyond the Net. Grâce à une subvention importante et en travaillant avec l’Instituto Nupef, ils ont pu déployer et améliorer trois réseaux communautaires. Une deuxième petite subvention leur a permis de faire équipe avec l’Instituto Bem-Estar Brasil pour aider les communautés à s’orienter dans l’environnement réglementaire des télécommunications du pays.

Sauvegarde des communautés en Amazonie

Dans l’État du Maranhão, au nord-est du pays, une connexion Internet peut être synonyme de sécurité. Situées aux confins de la région amazonienne, une partie vitale de l’écosystème de la Terre, les communautés vivent dans la crainte des attaques d’envahisseurs, où les intrus coupent et brûlent la forêt pour faire place à des exploitations minières illégales et à des plantations de bétail et de soja. Grâce à l’accès à Internet, les habitants peuvent alerter les autorités. Il s’agit d’un important dispositif de sécurité pour les habitants et la terre elle-même, dont les effets se feront sentir bien au-delà des frontières du Brésil et dans les siècles à venir.

L’Instituto Nupef, partenaire local et membre de l’Association for Progressive Communicatons, a travaillé dans la région pour déployer des réseaux communautaires. Lorsque le chapitre brésilien a appris l’existence du programme Beyond the Net, il y a vu l’occasion d’étendre son action. Grâce à une subvention de 30 000 dollars, l’Institut a pu s’associer à des mouvements de base et connecter les communautés de Pifeiros et Taquaritiua, tout en étendant un réseau à Penalva.

Découvrez comment Internet relie ces communautés au monde et les unes aux autres.

Naviguer dans la jungle de la bureaucratie

Toutefois, la connectivité ne se limite pas à la création d’un réseau. De nombreuses communautés sont confrontées à un autre défi bureaucratique après avoir construit leurs propres réseaux : la conformité avec Anatel, l’organisme local de réglementation des télécommunications. Le Brésil est connu pour sa bureaucratie complexe, et des malentendus ou des tentatives d’esquive ont fait que de nombreux réseaux communautaires fonctionnent de manière irrégulière, voire illégale. Sans les permis et licences appropriés, les réseaux communautaires sont vulnérables et potentiellement soumis à des sanctions administratives qui peuvent les faire fermer. Apprendre à s’y retrouver dans la législation est essentiel pour la durabilité.

Pour remédier à ce problème, le chapitre brésilien s’est associé à l’Instituto Bem-Estar Brasil (IBEB) pour mettre au point un cours destiné à former les membres de la communauté sur la manière de s’y retrouver dans Anatel. Grâce à une subvention de 3 500 USD de Beyond the Net, ils ont travaillé ensemble pour développer un cours virtuel en direct couvrant les questions de réglementation et de politique qui affectent les réseaux communautaires.

Pourquoi la reconnaissance juridique est essentielle à la durabilité des réseaux communautaires.

Le chapitre, l’IBEB, l’APC et d’autres défenseurs des réseaux communautaires apportent plus de 10 ans d’expérience à la formation. Au fil des ans, ils ont fait pression pour que les lois et les règlements soient modifiés afin d’éliminer les exigences bureaucratiques ou de les simplifier, en tenant compte des caractéristiques et des besoins de ces projets en tant que solutions d’accès complémentaires.

La collaboration est la clé de l’avenir

Un réseau communautaire peut atteindre des personnes là où les prestataires de services traditionnels ne le peuvent pas. Pour créer les conditions propices à leur épanouissement, la collaboration de personnes de tous horizons est nécessaire. Participez et aidez un réseau communautaire à prendre son envol !

Apprenez-en davantage sur les réseaux communautaires et contribuez à la croissance de l’Internet.
‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Développer l'Internet 15 juin 2021

Stratégies réussies pour la création et la croissance des IXP

Comment le peering a-t-il évolué en Asie-Pacifique pour permettre aux gens de bénéficier d'une connectivité plus rapide, abordable et...

Développer l'infrastructure et les communautés techniques 10 juin 2021

Soutenir les IXP en Asie-Pacifique : Nouveau partenariat avec l’Asia Pacific Internet Exchange Association

L'Internet Society et l'Asia Pacific Internet Exchange Association (APIX) s'engagent à travailler ensemble pour soutenir les communautés qui construisent...

Développer l'Internet 3 juin 2021

Coup de projecteur sur le Kenya Education Network, un défenseur de la communauté de peering en Afrique

Le Kenya Education Network (KENET) soutient les communautés qui développent l’infrastructure Internet au Kenya. En collaboration avec l’Internet Society,...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde