Quel a été l’impact du COVID-19 sur les écosystèmes Internet régionaux ? Thumbnail
‹ Retour
Développer l'infrastructure et les communautés techniques 4 mai 2021

Quel a été l’impact du COVID-19 sur les écosystèmes Internet régionaux ?

Israel Nyoh
Par Israel NyohCommunications and Outreach Manager - Africa

Un an après le début de la pandémie du COVID-19, les professionnels et les entreprises continuent à travailler en ligne alors que la pression sur les écosystèmes Internet reste sans précédent. Cette situation a mis en lumière la question de la résilience de l’Internet. Alors que les réseaux continuent de lutter pour faire face aux pics de trafic et aux problèmes de connectivité, nous examinons l’impact de la COVID-19 sur certains écosystèmes Internet régionaux en 2020.

Afrique

Comme l’ont montré les discussions de la quatrième séance de la série de peerings virtuels – Afrique, les points d’échange Internet (IXP) africains ont connu des creux et des pics pendant la pandémie. Il y a d’abord eu un creux dans le trafic, les gouvernements ayant imposé des confinements au début de 2020, puis une augmentation progressive par la suite.

Le continent a également dû faire face à des coupures de câble sur le système de câble sous-marin Atlantique Sud 3/Afrique de l’Ouest, qui ont entraîné une dégradation du service voire des interruptions de service intégrales dans certaines parties de l’Afrique occidentale et australe en janvier et avril 2020. Lors de la cinquième séance de la série de peerings virtuels en Afrique, la communauté africaine de l’appairage et de l’interconnexion a débattu de la question. Les experts ont recommandé de sensibiliser les régulateurs et les décideurs à l’importance de l’interconnexion transfrontalière et d’investir dans l’infrastructure Internet pour aider le continent à se doter d’un Internet plus robuste et plus résistant.

En savoir plus sur la série de peerings virtuels – Afrique !

Asie

En Asie, un pic de trafic a entraîné une baisse des vitesses de l’Internet. Cependant, l’Internet est resté résistant et stable étant donné que les opérateurs et les communautés techniques se sont adaptés à la nouvelle réalité.

Dans l’étude COVID-19 Impact on Internet Performance : Case Study of Afghanistan, Nepal, and Sri Lanka, nous illustrons comment l’infrastructure Internet a fonctionné pendant la pandémie en Asie du Sud. En s’appuyant sur les expériences des utilisateurs, des fournisseurs de services Internet, des points d’échange Internet, des centres de données et des organismes politiques et réglementaires en Afghanistan, au Népal et au Sri Lanka, l’étude examine les performances et les éléments constitutifs de l’Internet.

Le rapport souligne également les mesures importantes à court et moyen terme qui peuvent être adoptées pour renforcer la résilience et les performances de l’Internet dans ces pays.

Ceci a également été confirmé par une autre étude menée par l’Asia-Pacific Internet Exchange Association et l’Internet Society en vue de comprendre l’impact du COVID-19 sur les opérations des IXP dans la région : The Impact of the COVID-19 Pandemic on Internet Performance in Afghanistan, Nepal and Sri Lanka. Des données provenant du Japon, d’Hong Kong, de Taïwan, de la Thaïlande, du Myanmar, des Philippines, de Singapour, du Vietnam, de l’Indonésie, de la Malaisie, du Népal et de l’Australie ont montré que le trafic d’échange Internet a augmenté de 7 à 40 % dans les points d’échange de la région. Du côté opérationnel, les équipes techniques ont eu du mal à gérer et à mettre à niveau l’équipement IXP immédiatement après le confinement. Elles se sont toutefois rapidement adaptées et ont trouvé des solutions qui leur ont permis de maintenir le fonctionnement de leurs IXP.

Moyen-Orient et Afrique du Nord

Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, tout comme dans d’autres régions, le COVID-19 a accru la dépendance à l’égard d’Internet. Comme le montre le rapport Impact of COVID-19 on the Internet Ecosystem in the Middle East and North Africa, l’augmentation du trafic a obligé les régulateurs à libérer davantage de spectre pour les opérateurs, tandis que les services de streaming ont réduit la définition vidéo et que les opérateurs ont augmenté les plafonds de données. Le rapport montre également que les gouvernements font de grands progrès pour améliorer l’expérience numérique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Cependant, ils peuvent faire plus.

Outre la dynamisation de la concurrence pour les ressources internationales et nationales, la fourniture d’un plus grand nombre de fréquences aux opérateurs et l’élaboration de réglementations visant à promouvoir l’hébergement de contenus locaux, le rapport invite les gouvernements à :

  1. Supprimer les restrictions d’accès aux IXP locaux afin de maximiser l’échange de trafic local
  2. Accroître l’utilisation des paiements numériques pour promouvoir l’économie numérique
  3. Développer des programmes nationaux de haut débit
Apprenez-en plus sur les points d’échange Internet(IXP), qui sont essentiels pour fournir un Internet plus rapide et plus abordable aux gens.

Image d’Erik Mclean via Unsplash

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Développer l'Internet 15 juin 2021

Stratégies réussies pour la création et la croissance des IXP

Comment le peering a-t-il évolué en Asie-Pacifique pour permettre aux gens de bénéficier d'une connectivité plus rapide, abordable et...

Développer l'infrastructure et les communautés techniques 10 juin 2021

Soutenir les IXP en Asie-Pacifique : Nouveau partenariat avec l’Asia Pacific Internet Exchange Association

L'Internet Society et l'Asia Pacific Internet Exchange Association (APIX) s'engagent à travailler ensemble pour soutenir les communautés qui construisent...

Développer l'Internet 3 juin 2021

Coup de projecteur sur le Kenya Education Network, un défenseur de la communauté de peering en Afrique

Le Kenya Education Network (KENET) soutient les communautés qui développent l’infrastructure Internet au Kenya. En collaboration avec l’Internet Society,...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde