La semaine des nouvelles sur Internet : Facebook confronté à des procès antitrust aux États-Unis Thumbnail
‹ Retour
Technologie 14 décembre 2020

La semaine des nouvelles sur Internet : Facebook confronté à des procès antitrust aux États-Unis

Grant Gross
Par Grant GrossTechnology Reporter

Ne passez pas par la case départ : La Commission fédérale américaine du commerce et les procureurs généraux de 46 États intentent des poursuites pour infraction à la législation antitrust, accusant le géant des réseaux sociaux Facebook d’avoir étendu sa position monopolistique en acquérant des rivaux potentiels, dont WhatsApp et Instagram, rapporte The Hill. Il est possible que Facebook soit obligé de vendre ces acquisitions. Facebook a fait remarquer que les deux acquisitions ont été approuvées à l’époque par les régulateurs.

Pas sur mon téléphone : Le gouvernement chinois a ordonné à plusieurs applications, dont une de TripAdvisor, de remanier leurs produits dans le cadre d’une prétendue répression de la pornographie et d’autres contenus « inappropriés », selon The Associated Press. Dans le même temps, l’administration nationale chinoise du cyberespace a ordonné le retrait de 105 applications, dont TripAdvisor, des magasins d’applications. L’agence a indiqué que des plaintes ont été déposées par des citoyens concernant des informations obscènes, pornographiques et violentes, ainsi que des cas de fraude, de paris et de prostitution.

Des espions sous forme de cookies : L’agence de protection des données du gouvernement français a infligé une amende de 121 millions de dollars à Google et de 42 millions de dollars à Amazon pour avoir enfreint les règles du pays en matière de suivi des cookies, selon Reuters. L’amende infligée à Google est la plus importante jamais imposée par la Commission nationale de l’informatique et des libertés. La CNIL a déclaré que les sites Web français de ces sociétés ne demandaient pas le consentement préalable des visiteurs avant d’installer des cookies publicitaires.

Parc en libre-service : Un parc près de Wuhan, en Chine, a ajouté 19 véhicules autonomes à son offre, selon le South China Morning Post. La flotte, qui entrera en service le 1er janvier, comprendra des véhicules destinés au nettoyage et à la vente de nourriture, ainsi que des navettes, des taxis et des voitures de tourisme. Plusieurs entreprises, dont la start-up d’intelligence artificielle DeepBlue Technology, le constructeur automobile Dongfeng Motor et la société de livraison autonome Neolix Technologies, ont collaboré à la construction des voitures du parc.

Explorez les projets du Chapterthon de cette année pour découvrir comment nos membres utilisent la puissance d’Internet pour faire la différence. Téléchargez ensuite les plans des projets pour faire évoluer la situation dans votre communauté et dans le monde entier !

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Technologie 6 septembre 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Le haut débit par satellite pourrait contourner les blocages d’Internet

Éviter les obstacles : Une nouvelle génération de services à haut débit par satellite pourrait être en mesure de...

Technologie 17 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Les États-Unis subventionnent le haut débit

Petit coup de pouce : Le gouvernement américain accorde une subvention de 50 dollars par mois pour le haut...

Technologie 10 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : De nombreux habitants des États-Unis soutiennent le haut débit communautaire

De la communauté : Un nouveau sondage de Morning Consult révèle que plus de la moitié des résidents américains...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde