Faire un don
Le Forum sur le Peering d’Afrique Centrale: Un tournant crucial pour le peering et l’interconnexion Thumbnail
‹ Retour
Développer l'infrastructure et les communautés techniques 20 mai 2020

Le Forum sur le Peering d’Afrique Centrale: Un tournant crucial pour le peering et l’interconnexion

Le tout premier Forum de peering pour l’Afrique centrale a lieu à un moment déterminant pour le peering et l’interconnexion Internet. En plein dans la pandémie de COVID-19, les pays ont mis en place des mesures de confinement pour empêcher les personnes de quitter leur domicile, en n’autorisant que les mouvements et les services essentiels.

Mais la vie ne peut s’arrêter.

Les enfants ont toujours besoin d’étudier et d’aller à l’école. Les gens doivent toujours accéder aux services financiers, effectuer des transactions personnelles et commerciales, accéder aux services gouvernementaux, payer leurs impôts et accéder aux services de santé. Plus important encore, les gens sont en quête d’accès à des informations précises et à jour. Mais désormais, ces services doivent être fournis à une plus grande échelle – via une infrastructure Internet fiable. De plus, certains de ces contenus et ces services n’existant pas au format numérique, ils doivent être créés, parfois dans la langue des communautés locales.

COVID-19 a révélé des lacunes, des manques d’éléments, et des défis clés, qui doivent être abordés afin que le passage de la vie à la nouvelle normalité puisse se faire en douceur, sachant que ne pas relever ces défis pourra entraîner de graves conséquences socioéconomiques.

Il y a quelques mois déjà, des mesures de confinement sont mises en place dans la plupart des pays. Il est temps de réfléchir aux leçons tirées jusqu’à présent, en ce qui concerne la fiabilité de l’infrastructure Internet, le développement de l’infrastructure de contenu local, l’infrastructure du dernier kilomètre, et les interventions politiques possibles qui pourraient aider à combler les lacunes. Avons-nous construit une infrastructure Internet résiliente qui puisse se maintenir, voire même prospérer en temps de crise ? Cette question a inspiré le premier Forum de peering de l’Afrique centrale.

Le forum est dédié à aider les gens à se connecter à un Internet plus rapide et plus fiable grâce au peering.

Le peering est l’interconnexion volontaire de deux réseaux Internet dans le but d’échanger du trafic Internet, sans passer par un réseau intermédiaire. Le peering a lieu aux points d’échange Internet (IXP). Il permet de maintenir le trafic Internet domestique local en déchargeant le trafic des liens internationaux coûteux vers des liens locaux abordables. En conséquence, les fournisseurs de services Internet peuvent offrir une meilleure expérience et réduire les coûts.

Le Forum de Peering en Afrique centrale aura lieu le 27 mai de 15 h à 17h WAT (14:00-16:00 UTC).

Si vous vous consacrez au développement d’Internet en Afrique, nous aimerions que vous y assistiez afin que nous puissions nous concentrer de concert, sur les solutions. Que vous soyez propriétaire d’une entreprise, expert en technologie ou utilisateur, vos opinions comptent.

Au-delà des pairs « traditionnels » (c’est-à-dire les fournisseurs de services Internet), il existe d’autres opérateurs de réseau qui peuvent bénéficier du peering Internet. Cela inclut les fournisseurs de services de contenu (journaux, divertissement, etc.), les fournisseurs de services de réseau de distribution de contenu (CDN), les fournisseurs de services financiers (par exemple, les banques), les plateformes de services électroniques du gouvernement, etc.

Nous pensons que cet événement virtuel bénéficiera considérablement à tous les participants, tant par la qualité des présentations que par les discussions qui auront lieu.

Nous avons hâte de vous voir nous rejoindre en ligne !

Solutions régionales face aux défis locaux

Nous espérons que le forum de peering de l’Afrique centrale mettra en lumière les défis particuliers auxquels la région de l’Afrique centrale fait face en ces temps difficiles – et développera de vraies solutions. Certains de ces défis sont communs à travers la région, et peut-être à l’échelle mondiale. Dans de nombreux cas, une solution existe et pourrait être appliquée avec peu d’adaptation au contexte local.

Prenons un exemple : l’éducation

Comment développer l’infrastructure locale (développement du contenu local et de l’infrastructure d’hébergement et infrastructure d’accès au dernier kilomètre) pour répondre aux besoins locaux ?

Quel est le lien entre le contenu éducatif / académique et les foyers où les enfants séjournent ? Aussi, quel type d’équipement les étudiants utilisent-ils pour accéder à ce contenu ? Les offres Internet actuelles (packages basés sur le volume) sont-elles adaptées et abordables pour de tels besoins ?

D’autre part, disposer d’une infrastructure adéquate n’est pas suffisant : les tuteurs (c’est-à-dire les parents et les personnes qui prennent soins des enfants) doivent être éduqués, sensibilisés et formés sur la manière d’éduquer les enfants dans ce nouvel environnement.

En utilisant notre expérience partagée, nous espérons élaborer des recommandations et essayer de résoudre ces problèmes avec les décideurs politiques, les autorités réglementaires, qui sont en charge de la protection des consommateurs, et les acteurs locaux, tels que les fournisseurs de services Internet, les opérateurs de centres de données et les fournisseurs de contenu et d’hébergement, à travers la région.

Votre perspective compte

Où que vous soyez dans la région de l’Afrique centrale, veuillez-vous inscrire ici et nous donner votre point de vue, vos idées et vos recommandations ! Il est important d’avoir différentes perspectives locales au forum pour développer des solutions qui durent.

Les discussions porteront sur l’infrastructure Internet, les points d’échange Internet (IXP), l’infrastructure d’accès du dernier kilomètre, le contenu local et l’infrastructure d’hébergement (centres de données), les réglementations et les politiques.

Ce forum se réjouit d’avoir la participation de tout le monde : consommateurs, utilisateurs finaux et acteurs directs et indirects de l’écosystème Internet. Ensemble, nous allons pouvoir formuler de solides recommandations pour notre région. Des recommandations qui font une réelle différence.

Rejoignez-nous !


Image principale: © Internet Society / Nyani Quarmyne / Panos Pictures

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Abidjan organise une AfPIF 2017 réussie
Abidjan organise une AfPIF 2017 réussie
Développer l'Internet25 août 2017

Abidjan organise une AfPIF 2017 réussie

Abidjan est devenue la troisième ville d'Afrique de l'Ouest à organiser Le Forum Africain sur le Peering et l’Interconnexion (AfPIF), attirant les...

Réservez les dates: AfPIF-2017 du 22 au 24 août 2017 à Abidjan, Côte d’Ivoire
Réservez les dates: AfPIF-2017 du 22 au 24 août 2017 à Abidjan, Côte d’Ivoire
Développer l'Internet8 mars 2017

Réservez les dates: AfPIF-2017 du 22 au 24 août 2017 à Abidjan, Côte d’Ivoire

--Réservez les dates--   AfPIF-2017 du 22 au 24 août 2017 à Abidjan, Côte d’Ivoire   Rejoignez-nous pour les 3...

AfPIF 2018 Troisième jour: L'infrastructure du cloud, le contenu local et bien plus encore
AfPIF 2018 Troisième jour: L'infrastructure du cloud, le contenu local et bien plus encore
Développer l'Internet24 août 2018

AfPIF 2018 Troisième jour: L’infrastructure du cloud, le contenu local et bien plus encore

La croissance de l’infrastructure du cloud en Afrique a été attribuée à la croissance du contenu local dans de nombreuses...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde