La semaine des nouvelles sur Internet : Des législateurs américains menacent la réglementation sur le cryptage Thumbnail
‹ Retour
Technologie 16 décembre 2019

La semaine des nouvelles sur Internet : Des législateurs américains menacent la réglementation sur le cryptage

Grant Gross
Par Grant GrossTechnology Reporter

Ne nous obligez pas à vous obliger : Les membres d’un comité du Sénat américain ont récemment fait savoir aux représentants de Facebook et d’Apple qu’ils étaient tenus de donner à la police accès aux communications cryptées des clients, sinon ils y seraient contraints par le Congrès, rapporte le Washington Post. Les entreprises ont dit aux législateurs que les portes dérobées en matière de cryptage seraient exploitées par des cybercriminels.

Facebook décline : Pendant ce temps, Facebook a refusé une demande du procureur général des États-Unis William Barr d’instaurer des portes dérobées de cryptage dans WhatsApp et Messenger, rapporte le New York Times.

Les femmes veulent être incluses : Comme l’accès à Internet se développe au Tchad, pays d’Afrique centrale, les femmes demandent à être de la partie, selon Reuters. Les femmes d’Afrique subsaharienne ont actuellement 15 % moins de chances que les hommes de posséder un téléphone portable et 41 % moins de chances d’utiliser l’Internet mobile, selon l’article.

Le boom technologique du Gigabit: Le service Internet à débit gigabit transforme certaines petites villes américaines en centres technologiques, ce qui permet de créer des entreprises et des emplois dans ces régions, nous relate Inc. L’article porte sur les entreprises qui profitent des réseaux à vitesse gigabit à Chattanooga, au Tennessee, à Melbourne, en Floride, et à Sarasota, en Floride.

Arrêtés pour leur reportage : Trente journalistes sont actuellement en prison dans le monde entier pour des accusations liées à la propagation d’infox, note le Washington Post. Vingt et un de ces journalistes sont originaires d’Égypte, où ils sont emprisonnés pour avoir simplement rapporté des informations que le président Abdel Fatah al-Sissi n’approuve pas, indique l’article. En 2012, un seul journaliste avait été emprisonné pour de prétendues infox.

Suivez ces six mesures pour protéger le cryptage et vous protéger.

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Technologie 6 septembre 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Le haut débit par satellite pourrait contourner les blocages d’Internet

Éviter les obstacles : Une nouvelle génération de services à haut débit par satellite pourrait être en mesure de...

Technologie 17 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : Les États-Unis subventionnent le haut débit

Petit coup de pouce : Le gouvernement américain accorde une subvention de 50 dollars par mois pour le haut...

Technologie 10 mai 2021

La semaine des nouvelles sur Internet : De nombreux habitants des États-Unis soutiennent le haut débit communautaire

De la communauté : Un nouveau sondage de Morning Consult révèle que plus de la moitié des résidents américains...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde