Faire un don
Alain Aina : Lauréat du Prix Jonathan B. Postel 2019 Thumbnail
‹ Retour
Technologie 20 novembre 2019

Alain Aina : Lauréat du Prix Jonathan B. Postel 2019

Alain Aina a été un acteur clé de l’Internet en Afrique. Bien que le lauréat du Prix Jonathan B. Postel de cette année ait reçu le soutien d’organisations et d’autres, son leadership dans le développement de communautés techniques a aidé d’innombrables personnes à propager l’Internet en Afrique et dans le monde.

En tant que directeur de la technologie du Réseau d’Éducation et de Recherche de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (WACREN) Aina a mis en place un Réseau Régional de Recherche et d’Éducation pour interconnecter les Réseaux Nationaux de Recherche et d’Éducation (NREN) dans la région et les a reliés au Réseau Mondial de Recherche et d’Éducation. Il souhaite que le monde entier découvre le travail des meilleurs chercheurs africains et que ce dernier se taille une place dans le monde universitaire, ce qui serait impossible sans les ressources de ce nouveau réseau et de cette nouvelle communauté. Il contribue également à AfricaConnect2, un projet qui soutient le développement de réseaux de grande capacité en matière de recherche et d’éducation en Afrique, en s’appuyant sur les réseaux existants en Afrique de l’Est, du Nord et du Sud pour se connecter au WACREN en Afrique occidentale et centrale.

Aina a découvert sa vocation après avoir obtenu, au début des années 1990, son diplôme d’ingénieur électricien et de maintenance et d’analyse des systèmes informatiques. Il a été embauché comme vendeur technique par une entreprise sise en République togolaise, qui avait une succursale au Bénin, d’où il est originaire. Le propriétaire de l’entreprise était récemment rentré des États-Unis et s’intéressait fortement aux domaines de l’informatique et de l’inter-réseau. Il a remarqué le talent d’Aina et lui a demandé de rejoindre l’équipe technique. C’est là qu’Aina a fini par construire les premiers bulletin board systems (BBS) dans la région.

« Les gens utilisaient le modem pour se connecter, puis ceux sur le même serveur pouvaient se parler entre eux », dit-il. « Ensuite, nous avons décidé de mettre en place la première passerelle de messagerie électronique, en nous connectant à quelqu’un à Accra et plus tard à Montréal, deux fois par jour, pour déposer des messages et en télécharger d’autres. Mais le coût était si élevé que cette option n’était pas viable. L’attribution du code pays TLD en 1996 a changé la donne en matière de service de messagerie et nous avons été fiers de présenter le premier serveur web et intranet local. »

Au milieu des années 1990, rare était le soutien apporté aux personnes travaillant sur l’accès et la connexion Internet, mais l’intérêt et la demande ne cessaient de croître. Cela signifie qu’Aina et ses collègues travaillaient souvent 24 heures sur 24 pour mettre en place des réseaux et des services dans les collectivités, avant de former la population locale à l’utilisation de ce qu’ils avaient développé.

« L’Internet est devenu si populaire que la demande a soudainement explosé, et cela nous a mis beaucoup la pression », dit-il.

C’est à peu près à cette époque qu’Aina a commencé à collaborer avec le Network Startup Resource Center (NSRC), où il travaille maintenant à temps partiel comme ingénieur réseau et formateur. Il a ensuite lancé les premiers services IP complets en République togolaise, puis dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

« À l’époque, la plupart des pays du monde ne croyaient pas que l’Afrique pouvait avoir Internet et jouer un rôle. Partout où l’on allait, il fallait former des gens. », dit Aina. « Le matériel de formation était quasi inexistant. Nous avons eu la chance d’avoir quelques livres et des amis aux connaissances approfondies très loin d’ici. Les gens formés ne connaissant personne sauf nous, en cas de problèmes, ils n’avaient pas d’autres choix que de faire appel à nous. »

Aina a aidé à développer une grande partie de l’écosystème Internet à travers l’Afrique, en mettant en place des réseaux, en contribuant à la création du registre Internet régional et du groupe des opérateurs de réseau, ainsi qu’en créant des registres ccTLD. Il a également lancé une société d’experts-conseils et est devenu actif dans le secteur privé.

Il a finalement commencé à participer à des ateliers sur la technologie des réseaux de l’Internet Society et à s’impliquer dans l’organisation d’autres manières. De 2011 à 2014, il a siégé au conseil d’administration de l’organisation. Actif dans la communauté Internet, il est également impliqué au sein de l’ICANN, de l’African Network Information Centre (AFRINIC), de l’African Network Operators Group(AFNOG) et d’autres organisations. Il a aidé à fonder AFNOG, dont il est instructeur depuis 2000 ; il est l’un des fondateurs d’AFRINIC, où il a occupé plusieurs postes, dont ceux de directeur de la technologie, de directeur général par intérim et de directeur de la recherche et de l’innovation. Aina est une ressource technique clé pour la communauté DNS, y compris l’Africa Top Level Domains Organization (AFTLD).

Une grande partie de sa vie est étroitement liée à l’Internet, mais il pense qu’il reste beaucoup à faire pour l’Afrique.

Aina se dit à la fois surpris et honoré de recevoir le prix Postel. « Je suis ravi, mais perplexe. Je me suis demandé ce que j’avais fait de si spécial pour le mériter, mais quand on regarde en arrière, on se rend compte du chemin parcouru. Vous pouvez voir tout le dur labeur accompli sous un angle nouveau. »

“I hope this award will motivate those who see me as a model and are contributing to the long walk to the technological liberation.”


Image credit: Minzayar Oo courtesy IETF LLC

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

Steven G. Huter - Lauréat du Prix Jonathan B. Postel 2018
Steven G. Huter - Lauréat du Prix Jonathan B. Postel 2018
Technologie19 juillet 2018

Steven G. Huter – Lauréat du Prix Jonathan B. Postel 2018

Avec tant de pièces mobiles pour faire progresser l'accès à Internet et permettre aux communautés d'atteindre le reste du monde,...

Les nominations sont ouvertes ! Jonathan B. Postel Service Award 2018
Les nominations sont ouvertes ! Jonathan B. Postel Service Award 2018
Événements21 mars 2018

Les nominations sont ouvertes ! Jonathan B. Postel Service Award 2018

Nous sommes heureux d'annoncer que les nominations pour le Prix du service Jonathan B. Postel 2018 (Jonathan B. Postel Service...

L'histoire de kc Claffy et de comment mesurer Internet - La gagnante du prix du service Jonathan B. Postel 2017
L'histoire de kc Claffy et de comment mesurer Internet - La gagnante du prix du service Jonathan B. Postel 2017
Technologie15 novembre 2017

L’histoire de kc Claffy et de comment mesurer Internet – La gagnante du prix du service Jonathan B. Postel 2017

Apprécié par certains, pris pour acquis par beaucoup, peu des gens qui utilisent Internet le comprennent vraiment.  Mais derrière la...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde