Confidentialité de l’IdO pour les décideurs politiques : Les solutions doivent faire l’objet d’une discussion éclairée Thumbnail
‹ Retour
Confidentialité 19 septembre 2019

Confidentialité de l’IdO pour les décideurs politiques : Les solutions doivent faire l’objet d’une discussion éclairée

Robin Wilton
Par Robin WiltonDirector, Internet Trust

Le marché de l’Internet des objets grand public connaît une croissance exponentielle – certains prédisent même que d’ici 2021, 25 milliards de dispositifs connectés seront utilisés. Ces nouveaux produits promettent innovation et commodité, mais ils peuvent aussi éroder les limites de la protection de la vie privée et exposer les consommateurs à des risques à leur insu et sans leur consentement. Cela en vaut-il la peine ?

Le dossier de politique « Confidentialité de l’IdO pour les décideurs politiques » explore cette question et bien plus encore.

Les consommateurs disposent-ils de suffisamment d’information et de choix pour prendre des décisions importantes ? Les fournisseurs et les prestataires de services ont-ils l’opportunité et l’incitation d’introduire sur le marché des innovations visant à améliorer la protection de la vie privée ? Les inconvénients de l’IdO peuvent-ils être atténués par des mesures stratégiques – et, dans l’affirmative, comment ?

« Confidentialité de l’IdO pour les décideurs politiques » explique la portée et la nature de la protection de la vie privée de l’IdO et les questions qu’elle soulève. Comme toujours, ces questions sont multipartites. Elles traversent les frontières des juridictions et des réglementations sectorielles. Il n’existe pas de solutions à partie prenante unique, d’où la nécessité d’une approche multipartite. Les solutions doivent faire l’objet d’une discussion éclairée qui porte notamment sur les droits des consommateurs, les incitatifs économiques, les options techniques et les mesures réglementaires. Le présent document constitue un pas dans cette direction.

Le dossier de politique comprend également un guide pratique sur la mise en œuvre de la protection de la vie privée dès la conception ainsi que quatre principes directeurs et recommandations :

  • Améliorer le contrôle de l’utilisateur
  • Améliorer la transparence et les notifications
  • Rester en phase avec la technologie
  • Renforcer l’approche multipartite de la protection de la vie privée de l’IdO

Lisez « Confidentialité de l’IdO pour les décideurs politiques » et découvrez comment prendre des mesures pour contribuer à la préservation de la protection de la vie privée et de la confiance dans l’IdO.

‹ Retour

Avertissement: Les points de vue exprimées dans cette publication appartiennent à l’auteur et peuvent ou non refléter les positions officielles de l’Internet Society.

Articles associés

10 mars 2021

L’Internet Society rejoint les principaux défenseurs de l’Internet pour appeler les FAI à respecter les mesures de base de protection de la vie privée des utilisateurs.

Mozilla, l'Electronic Frontier Foundation et l'Internet Society demandent à AT&T, T-Mobile et Verizon de s'engager à limiter la collecte...

Renforcer l'Internet 22 février 2021

Les meilleurs et les plus brillants experts en matière de sécurité et de protection de la vie privée se réunissent en ligne à l’occasion du NDSS 2021

Le 28ᵉ symposium consécutif sur la sécurité des réseaux et des systèmes distribués (NDSS 2021) débute aujourd’hui. La NDSS...

Confidentialité 14 janvier 2020

Coup de projecteur sur les pratiques du gouvernement fédéral américain en matière de sécurité et de protection des renseignements personnels

En avril 2019, l’Online Trust Alliance de l’Internet Society a publié son 10e audit annuel sur la confiance en...

Rejoignez la conversation avec les membres de Internet Society à travers le monde