Donate
Confidentialité de l’IdO pour les décideurs politiques : Les solutions doivent faire l’objet d’une discussion éclairée Thumbnail
‹ Back
Confidentialité 19 septembre 2019

Confidentialité de l’IdO pour les décideurs politiques : Les solutions doivent faire l’objet d’une discussion éclairée

Robin Wilton
By Robin WiltonDirector, Internet Trust

Le marché de l’Internet des objets grand public connaît une croissance exponentielle – certains prédisent même que d’ici 2021, 25 milliards de dispositifs connectés seront utilisés. Ces nouveaux produits promettent innovation et commodité, mais ils peuvent aussi éroder les limites de la protection de la vie privée et exposer les consommateurs à des risques à leur insu et sans leur consentement. Cela en vaut-il la peine ?

Le dossier de politique « Confidentialité de l’IdO pour les décideurs politiques » explore cette question et bien plus encore.

Les consommateurs disposent-ils de suffisamment d’information et de choix pour prendre des décisions importantes ? Les fournisseurs et les prestataires de services ont-ils l’opportunité et l’incitation d’introduire sur le marché des innovations visant à améliorer la protection de la vie privée ? Les inconvénients de l’IdO peuvent-ils être atténués par des mesures stratégiques – et, dans l’affirmative, comment ?

« Confidentialité de l’IdO pour les décideurs politiques » explique la portée et la nature de la protection de la vie privée de l’IdO et les questions qu’elle soulève. Comme toujours, ces questions sont multipartites. Elles traversent les frontières des juridictions et des réglementations sectorielles. Il n’existe pas de solutions à partie prenante unique, d’où la nécessité d’une approche multipartite. Les solutions doivent faire l’objet d’une discussion éclairée qui porte notamment sur les droits des consommateurs, les incitatifs économiques, les options techniques et les mesures réglementaires. Le présent document constitue un pas dans cette direction.

Le dossier de politique comprend également un guide pratique sur la mise en œuvre de la protection de la vie privée dès la conception ainsi que quatre principes directeurs et recommandations :

  • Améliorer le contrôle de l’utilisateur
  • Améliorer la transparence et les notifications
  • Rester en phase avec la technologie
  • Renforcer l’approche multipartite de la protection de la vie privée de l’IdO

Lisez « Confidentialité de l’IdO pour les décideurs politiques » et découvrez comment prendre des mesures pour contribuer à la préservation de la protection de la vie privée et de la confiance dans l’IdO.

‹ Back

Disclaimer: Viewpoints expressed in this post are those of the author and may or may not reflect official Internet Society positions.

Articles associés

Ne serait-il pas agréable ... de pouvoir faire confiance à votre appareil ?
Ne serait-il pas agréable ... de pouvoir faire confiance à votre appareil ?
Internet des objets (IdO)19 avril 2018

Ne serait-il pas agréable … de pouvoir faire confiance à votre appareil ?

Ne serait-il pas agréable pour vous d’être assuré du fait que votre appareil est sécurisé, qu’il ne rend pas publiques...

Un premier pas essentiel pour la sécurité de l'IdO au Sénégal
Un premier pas essentiel pour la sécurité de l'IdO au Sénégal
Confidentialité30 novembre 2018

Un premier pas essentiel pour la sécurité de l’IdO au Sénégal

Alors que les barrières à l'entrée commencent à tomber, l'industrie de l'Internet des objets (IdO) pourrait donner à l'Afrique l'occasion...

Sommet international des consommateurs : faire de la confidentialité et de la sécurité de l'IdO une priorité
Sommet international des consommateurs : faire de la confidentialité et de la sécurité de l'IdO une priorité
Renforcer la confiance26 avril 2019

Sommet international des consommateurs : faire de la confidentialité et de la sécurité de l’IdO une priorité

Chaque jour, de plus en plus d’entre nous achètent des produits connectés à Internet, tels que des assistants personnels, des...

Join the conversation with Internet Society members around the world