Donate
‹ Back
Press releases 27 February 2015

L’Internet Society amène la Conférence d’interconnexion africaine au Mozambique

L’Internet Society amène la Conférence d’interconnexion africaine au Mozambique

[Maputo, Mozambique – 27 février, 2015] L’Internet Society a conclu un partenariat avec le Centre Informatique de l’Université Eduardo Mondlane (CIUEM) pour mener la sixième édition annuelle du Forum africain sur le peering et l’interconnexion (AfPIF) à Maputo, au Mozambique du 25 au 27 août 2015. Conçu pour répondre aux principaux défis et opportunités en matière d’interconnexion, de peering et d’échange de trafic internet sur le continent, la conférence fourni une plateforme pour la croissance de l’infrastructure et les services de l’Internet à travers l’Afrique.

Au cours des cinq dernières années, AfPIF a réussi à produire un impact positif sur le paysage d’échange et d’interconnexion Internet en Afrique à travers le partage d’expériences, un renforcement de capacité et l’établissement de liens d’affaires. Pendant cette période, il y a eu une croissance notable en investissements et en initiatives qui ont résulté en des améliorations dans l’étendue et la qualité des interconnexions nationales et régionales.

“La région de l’Afrique australe a fait preuve de leadership dans l’établissement d’interconnexion nationale avec plus de 70% des pays de la région ayant un point d’échange Internet (IXP) et je pense que la région a une expérience à partager avec le reste de l’Afrique. Pour cette raison, nous avons le plaisir de travailler en partenariat avec le CIUEM pour l’organisation d’AfPIF-2015 au Mozambique,” a indiqué Dawit Bekele, le Directeur Régional de l’Internet Society en Afrique.

“La mise en place du point d’échange Internet de Mozambique (MozIX) en 2002 a été le résultat d’un long processus pénible, par le biais duquel quelques-uns des Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) ont été peu disposé à rejoindre l’initiative telle que promue par CIUEM, apparemment dû à la manque de confiance. Actuellement, nous avons le plaisir de voir que 16 grands opérateurs sont déjà connectés à MozIX. Ainsi, en accueillant le forum d’AfPIF-2015 en Mozambique, nous sommes en quelques sortes aussi en train de fêter ces petites mais importantes étapes dans l’histoire de l’Internet dans notre pays,” a indiqué Francisco Mabila, le Directeur du CIUEM.

Dans les années précédentes AfPIF avait eu lieu au Kenya, au Ghana, en Afrique du Sud, au Maroc et au Sénégal, avec chacun des évènements ayant attiré plus de 150 personnes en provenance de plus de 30 pays.

L’Internet Society vise à faire progresser l’agenda d’Interconnexion Africain à AfPIF-2015, en ligne avec sa vision d’atteindre 80% de trafic locale et 20% de trafic Internet international d’ici l’an 2020.. L’évènement accueille des sponsors, les anciens participants ainsi que des nouveaux venant au Forum d’interconnexion pour l’Afrique qui promet d’être, au-delà d’un simple forum, un évènement plein d’opportunités pour avancer des accords de peering et d’interconnexion ainsi contribuant de manière positive aux ressources de l’Internet de l’Afrique.

Pour voire le rapport d’AfPIF de l’année précédente.

A propos de l’Internet Society

L’Internet Societyest une source fiable et indépendante pour les informations et le leadership sur la question de l’Internet à travers le monde. C’est aussi la maison organisationnelle pour l’IETF (Internet Engineering Task Force). Grace à sa vision fondée sur des principes et ses bases technologiques substantielles, l’Internet Society favorise un dialogue ouvert sur la politique, la technologie et le développement de l’Internet parmi les utilisateurs, les compagnies, les gouvernements, et les autres organisations. En collaboration avec ses membres et Chapitres à travers le monde, l’Internet Society œuvre vers une évolution et croissance continue pour tout le monde.

Contact pour les Média: Betel Hailu, hailu@isoc.org

A propos du Centre Informatique de l’Université Eduardo Mondlane(CIUEM)

Le Centre Informatique de l’Université Eduardo Mondlane (CIUEM) a été établit en 1981, en tant qu’une petite unité technique, conçue principalement pour la fourniture de services et de soutiens liés aux TIC, ainsi que, pour conseiller et aider la gestion de l’Université dans le développement et la mise en place de la politique et de la stratégie des TIC. Cependant, avec la forte croissance de la demande pour les services technologiques et informatiques dans le pays, le Centre a été rapidement mis au défi pour fournir également ses services à d’autres entités en dehors de l’Université.

En 1992, CIUEM a été le pionnier de la première connexion Internet au Mozambique, jouant le rôle du seul FAI dans le pays jusqu’en 1996. Pendant les années suivantes, CIUEM a été impliqué dans plusieurs initiatives visant à promouvoir la sensibilisation parmi le Gouvernement et la société civile à propos de l’importance du secteur TIC en général et de l’internet en particulier. A la suite de ces campagnes de sensibilisation, le Gouvernement a approuvé la politique des TIC et la stratégie de sa mise en œuvre en 2000 et en 2002 respectivement. Dans ce processus, le CIUEM a été impliqué dans la provision de ses expertises et de ses conseils techniques.

CIUEM est l’administrateur du domaine de premier niveau “mz” et depuis 2002, gère le point d’échange Internet du Mozambique (MozIX).

Pour plus de renseignements, visitez www.ciuem.mz

Contact pour les Média: Avelino Mondlane, mondlane@uem.mz

‹ Back
Join the conversation with Internet Society members around the world