‹ Back
Identity 20 June 2013

Déclaration de l’Internet Society sur l’importance d’un dialogue mondial ouvert concernant la confidentialité en ligne

[Washington, D. C. et Genève, Suisse — 12 juin 2013] L’Internet Society a remarqué les récentes
révélations concernant la portée apparente des efforts du gouvernement américain pour réunir de
grandes quantités d’informations sur les clients finaux à travers les fournisseurs de services Internet
et télécom américains à des fins de renseignement. Nous sommes profondément préoccupés
du fait que la collecte, le stockage et la corrélation potentielle incontrôlée de données sur les
utilisateurs risque d’ébranler un bon nombre des principes clés et des relations de confiance
sur lesquels l’Internet mondial s’est construit. L’impact de cette action n’est pas limité aux
utilisateurs ou entreprises américains, mais a aussi des répercussions pour les utilisateurs de
l’Internet dans le monde entier.
Tandis que le gouvernement joue un rôle important dans la protection de ses citoyens et qu’il
y a un besoin de meilleures approches concernant la sécurité en ligne, l’Internet Society croit
fortement que la véritable sécurité ne peut être obtenue que dans un contexte plus large de
confiance et de respect de droits fondamentaux, tels que celui à la confidentialité. L’Internet
Society, ainsi que de nombreuses organisations et individus dans le monde entier, attend des
gouvernements qu’ils respectent et protègent les droits fondamentaux de leurs citoyens – y
compris le droit à la confidentialité tant hors ligne qu’en ligne – tels qu’ils sont consacrés dans la
Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.
Le gouvernement Américain a, par le passé, adopté une position active dans la défense de ces
droits dans la sphère internationale. Par exemple, les États-Unis ont joué un rôle de leader dans
l’adoption de la résolution A/HRC/RES/20/8 du conseil des droits de l’homme, qui réaffirmait que
les droits fondamentaux sont également applicables aux activités des individus dans des
environnements virtuels, y compris en ce qui concerne la confidentialité et la liberté d’expression.
Cela signifie que les restrictions de ces droits devraient être exceptionnelles et conformes à des
critères acceptés internationalement tels que : disposition légale; poursuite d’un objectif légitime ;
nécessité prouvée et méthode la moins restrictive pour atteindre l’objectif fixé. Les utilisateurs ont
naturellement des attentes plus élevées des gouvernements qui ont adopté ces normes
internationales.
Internet doit être un canal de communications sûres, fiables, privées entre les individus et les
organisations. Un consensus pour des normes de protection des données reconnues
internationalement s’est formé à travers des accords constituant les principaux blocs de
construction de la confiance en ligne, y compris les Directives de l’OCDE concernant la protection
de la vie privée et les flux transfrontaliers de données personnelles , la convention du conseil de
l’Europe pour la protection des individus par rapport au traitement automatique des données
personnelles , le cadre européen de protection des données et le cadre de confidentialité de
l’APEC et le système de règles de confidentialité à travers les frontières.
Les révélations qui émergent concernant des programmes américains supposés collecter des
informations sur les utilisateurs Internet posent des questions claires sur la mesure dans laquelle les
attentes de confidentialité des individus ont été compromises. Ce type de collecte d’informations
sur les utilisateurs est à l’opposé des engagements que les gouvernements du monde entier ont
pris par rapport à la protection des données personnelles et autres droits de l’homme. Nous
attendrions des gouvernements qui signent un accord sur ces principes qu’ils s’engagent
complètement auprès de leurs citoyens dans un dialogue ouvert lorsqu’ils cherchent à obtenir
à la fois la protection des droits individuels et la sécurité nationale. Nous devons également
questionner l’idée qu’il devra toujours y avoir un compromis entre la garantie de la sécurité et
la protection des droits des utilisateurs.
L’Internet Society est également profondément concernée par le fait que les programmes
prétendus et des efforts similaires d’autres gouvernements puissent avoir un effet glacial sur le
déploiement et l’adoption des solutions techniques pour l’établissement de connexions de
confiance en ligne. Ce type d’infrastructure permettant la confiance est nécessaire pour
maintenir l’interopérabilité et l’ouverture mondiale. L’Internet est mondial – l’impact des
programmes tels que ceux-ci n’est pas limité au pays spécifique en question mais affecte plutôt
les utilisateurs du monde entier.
Les révélations de ces derniers jours soulignent l’importance d’un dialogue ouvert mondial
concernant la confidentialité en ligne dans le domaine de la sécurité nationale et le besoin pour
l’ensemble des participants de se conformer aux normes et aux principes soulignés dans les
accords internationaux sur la protection des données et autres droits fondamentaux. Les
interactions de confiance dans le cyberespace sont essentielles non seulement pour l’avenir
d’Internet, mais aussi pour l’innovation continue, le progrès économique et politique et le
dynamisme de la communauté mondiale. Les utilisateurs ont besoin d’attentes claires et réalistes
en termes de confidentialités en ligne, qui soient respectées par les gouvernements comme par les
entreprises, afin qu’ils continuent à utiliser l’Internet d’une manière qui améliore l’ensemble de la
société.
À propos de l’Internet Society
L’Internet Society est une source d’informations et de leadership indépendante et fiable sur les
questions liées à l’Internet. Grâce à sa vision, à ses principes et à ses fondements
technologiques importants, l’Internet Society encourage un dialogue ouvert sur les questions
politiques et technologiques liées à l’Internet et œuvre en faveur de son développement
futur parmi les utilisateurs particuliers et au sein des entreprises, des gouvernements et
d’autres organisations. En travaillant avec ses membres et ses chapitres du monde entier,
l’Internet Society favorise l’évolution et la croissance continues de l’Internet pour tous. Pour
plus d’informations, visitez www.internetsociety.org
Contact pour les médias : Wende Cover, [email protected], +1-703-
439-2773
‹ Back

Related resources

Identity 20 June 2013

Internet Society Statement on the Importance of Open Global Dialogue Regarding Online Privacy

Español | Chinese 互联网协会注意到,近期多次披露美国政府 从美国互联网和电信服务提供商处大范围收集大量最终用户信息,以用于情报目的。对此我们深 感忧虑:毫无保障的收集、存储和潜在关联用户数据,将危害全球互联网构建基石所在的多个 重要原则和信任关系。这一举动不仅影响到美国的用户或公司,还牵动着全球各地的互联网用 户。尽管政府在保护公民方面肩负重要职责,而且需要更好方式来解决网络安全问题,但互联 网协会坚信,只有在建立更广泛信任并且尊重隐私等基本权利的前提之下,才能实现真正的安 全。与全球各地的众多组织和个人一样,互联网协会期望各国政府尊重和保护其公民在《世界人 权宣言》中所明文昭示的基本权利,包括网络内外的隐私权。...

Join the conversation with Internet Society members around the world